Une in­fra­struc­ture hô­te­lière à l’étude dans l’ar­ron­dis­se­ment

L'Informateur - - ACTUALITÉS - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

Chambre de com­merce de l’Est de Mon­tréal (CCEM) et Ri­viè­redes-Prai­ries–Pointe-aux-Trembles vont col­la­bo­rer pour une étude sur le po­ten­tiel d’ins­tal­la­tion d’un hô­tel et d’un centre de con­grès dans l’ar­ron­dis­se­ment.

Les élus viennent d’ac­cor­der une contri­bu­tion de près de 25 000 $ à la CCEM pour qu’elle su­per­vise cette étude qui se­ra réa­li­sée du­rant l’été pour une li­vrai­son en sep­tembre. Ce tra­vail a été confié à la firme Ray­mond Cha­bot Grant Thornton (RCGT) et les dif­fé­rents par­te­naires doivent se ren­con­trer dans les pro­chains jours pour ex­pli­quer la dé­marche et cla­ri­fier les at­tentes de l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale.

L’idée d’une in­fra­struc­ture hô­te­lière et d’un centre de con­grès à RDP-PAT dé­coule di­rec­te­ment d’une autre étude me­née fin 2016 par Le­may Stra­té­gies (qui a de­puis été ache­tée par RCGT) sur le po­ten­tiel ré­créo­tou­ris­tique du ter­ri­toire. Par­mi les re­com­man­da­tions du do­cu­ment fi­nal, cette en­tre­prise de conseils qua­li­fiait ce be­soin de prio­ri­taire.

«La de­mande pour un centre de con­grès pé­ri­phé­rique de taille in­ter­mé­diaire à Mon­tréal est bien pré­sente et un tel pro­jet des­ser­vi­rait éga­le­ment les nom­breuses en­tre­prises dé­jà pré­sentes dans le sec­teur. Pour être des­ser­vi adé­qua­te­ment, un centre de con­grès de­vrait pro­ba­ble­ment être ju­me­lé à un hô­tel d’un mi­ni­mum de 120 à 150 chambres», sou­li­gnait l’étude.

Ac­tuel­le­ment, le ter­ri­toire compte deux éta­blis­se­ments sur la rue Sherbrooke à proxi­mi­té du bou­le­vard du Tri­cen­te­naire et un mo­tel dans le sec­teur du Bout-de-l’île. Ces trois in­fra­struc­tures n’offrent qu’une ca­pa­ci­té moyenne d’en­vi­ron 60-70 chambres.

La mai­resse Chan­tal Rou­leau sou­tient cette étude et plaide pour une mise en va­leur des res­sources de l’ar­ron­dis­se­ment.

«On est la pointe de l’île avec beau­coup de ver­dure, bor­dée par le fleuve et la rivière. Il y a tout un po­ten­tiel ré­créo­tou­ris­tique pour nous qui est aus­si un po­ten­tiel éco­no­mique», pré­cise l’élue.

Par ailleurs, les es­sais d’une na­vette flu­viale avec le Vieux-Port de Mon­tréal donnent des ar­gu­ments tou­ris­tiques sup­plé­men­taires à la pointe de l’île. Si elle as­sure ne pas avoir d’a prio­ri sur cette éven­tuelle construc­tion, la mai­resse pointe tou­te­fois un manque sur son ter­ri­toire.

«Il y a un manque évident d’in­fra­struc­ture hô­te­lière […] pour ac­cueillir des gens qui sont en con­grès ou des gens qui viennent pro­fi­ter des ac­ti­vi­tés du ter­ri­toire. Sou­vent, on a des tour­nois de ho­ckey ou des ac­ti­vi­tés d’ordre in­ter­na­tio­nal et les gens doivent se ré­fu­gier ailleurs. Il doivent al­ler à l’ex­té­rieur de Mon­tréal ou vers le centre-ville», pour­suit Mme Rou­leau.

UN PÔLE POUR L’EST

L’ar­ron­dis­se­ment pré­cise qu’il a confié la su­per­vi­sion de l’étude à la CCEM en rai­son de sa connais­sance du ter­ri­toire et de son rayon­ne­ment dans l’en­semble de l’est de Mon­tréal.

La mis­sion prin­ci­pale se­ra d’ana­ly­ser s’il y a de la place pour bâ­tir une telle in­fra­struc­ture à RDP-PAT et si elle peut être ren­table. L’am­bi­tion se­rait d’en faire un pôle d’ac­cueil pour les clien­tèles tou­ris­tique et d’af­faire qui sé­jour­ne­ront dans l’est de Mon­tréal.

Si l’étude est fi­nan­cée à 100 % par l’ad­mi­nis­tra­tion, cet hô­tel et centre des con­grès de­vra être dé­ve­lop­pé dans le cadre d’un pro­jet pri­vé. Ni l’ar­ron­dis­se­ment de RDP-PAT ni la Ville de Mon­tréal n’ont l’in­ten­tion de s’en­ga­ger fi­nan­ciè­re­ment dans la concré­ti­sa­tion de cette in­fra­struc­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.