Boeing re­con­naît qu’un cap­teur se­rait en cause

Métro Montréal - - MONDE -

Boeing a im­pli­ci­te­ment re­con­nu hier qu’un cap­teur pour­rait être en cause dans l’ac­ci­dent meur­trier d’un 737 de la com­pa­gnie Lion Air la se­maine der­nière, et a mis à jour ses ins­truc­tions pour les com­pa­gnies aé­riennes qui se­raient confron­tées au même pro­blème. Les cap­teurs en ques­tion, aus­si ap­pe­lés sondes d’angle d’at­taque, donnent l’angle de vol de l’ap­pa­reil et sont po­ten­tiel­le­ment des aver­tis­seurs de dé­cro­chage. Boeing a ex­pli­qué dans un com­mu­ni­qué que les pi­lotes du vol qui s’est abî­mé en mer de Ja­va, fai­sant 189 morts, ont pu re­ce­voir de fausses in­di­ca­tions du sys­tème d’in­for­ma­tion de l’ap­pa­reil avant l’ac­ci­dent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.