L’UE en ra­joute contre l’Ita­lie

Métro Montréal - - MONDE -

Le gou­ver­ne­ment ita­lien a fus­ti­gé hier les pré­vi­sions éco­no­miques de la Com­mis­sion eu­ro­péenne, bien plus pes­si­mistes que les siennes. La ten­sion est par ailleurs at­ti­sée par le FMI, qui craint que la ba­taille du bud­get de l’Ita­lie n’ébranle la zone eu­ro. Le com­mis­saire eu­ro­péen aux Af­faires éco­no­miques, Pierre Mos­co­vi­ci, a évo­qué hier la vi­sion de Bruxelles pour l’Ita­lie : crois­sance mo­dé­rée, dé­fi­cit ag­gra­vé et dette au plus haut. Dans ses pré­vi­sions, l’exé­cu­tif eu­ro­péen es­time que le dé­fi­cit de l’Ita­lie at­tein­dra 2,9 % de son pro­duit in­té­rieur brut (PIB) l’an pro­chain, puis 3,1 % en

2020, soit bien au-de­là des pré­vi­sions de Rome, qui table sur 2,4 % en 2019 et

2,1 % l’an­née sui­vante. La Com­mis­sion a ju­gé hier le bud­get ita­lien in­suf­fi­sant pour ré­duire l’énorme dette du pays, qui de­vrait, se­lon elle, se sta­bi­li­ser au­tour de

131 % du PIB.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.