at­ten­tion, fra­gile!

Vous sou­hai­tez faire usage de pes­ti­cides, d’en­grais ou de com­posts? Si vous de­meu­rez aux abords d’un cours d’eau, soyez vi­gi­lants : leur usage est ré­gle­men­té.

Ma ville - La Cite-Limoilou - - M’informer -

À l’ins­tar de plu­sieurs me­sures adop­tées par la Ville, ce rè­gle­ment sur les pes­ti­cides et les en­grais vise à pro­té­ger les sources d’ap­pro­vi­sion­ne­ment en eau po­table. Comme le montre l’illustration ci­des­sous, les normes va­rient se­lon la proxi­mi­té du cours d’eau.

Vous êtes concer­né par ce rè­gle­ment si vous ha­bi­tez à moins de 300 mètres du lac Saint-Au­gus­tin, du lac du Dé­lais­sé ou de tout cours d’eau et lac si­tués dans le bas­sin ver­sant des prises d’eau ser­vant à l’alimentation du ré­seau d’aque­duc (no­tam­ment, la ri­vière Saint-Charles, la ri­vière Mont­mo­ren­cy, la ri­vière des Sept-Ponts et le lac des Roches). En cas de doute, com­mu­ni­quez avec votre bu­reau d’ar­ron­dis­se­ment.

sta­bi­li­ser les rives

La pro­tec­tion de nos lacs et cours d’eau est une res­pon­sa­bi­li­té par­ta­gée. La Ville a ain­si créé di­vers pro­grammes dans le but d’ai­der les pro­prié­taires ri­ve­rains à réa­li­ser leurs tra­vaux dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment.

Le­pro­gram­me­des­ta­bi­li­sa­tiondes rives des cours d’eau a no­tam­ment été conçu pour vous ai­der à frei­ner l’éro­sion des berges.

Éga­le­ment, si vous sou­hai­tez amé­na­ger une construc­tion (re­mise, ter­rasse ou autre) aux abords d’un cours d’eau, ren­sei­gnez-vous au préa­lable au­près de votre bu­reau d’ar­ron­dis­se­ment, car il y a des normes à res­pec­ter. Pour en sa­voir plus : www.ville.que­bec.qc.ca/en­vi­ron­ne­ment

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.