HEURES D’AU­TO­NO­MIE

Ma ville - La Cite-Limoilou - - Dossier -

Convain­cu que la pré­pa­ra­tion aux si­tua­tions doit être prise au sé­rieux? C’est main­te­nant à vous d’agir. Car la sé­cu­ri­té ci­vile est un tra­vail d’équipe. Elle concerne les au­to­ri­tés pu­bliques comme les en­tre­prises et chaque ci­toyen. En cas d’ur­gence, votre fa­mille doit être en me­sure de sub­sis­ter de fa­çon au­to­nome du­rant une pé­riode de 72 h. Vous de­vriez avoir à por­tée de main une trousse d’ur­gence conte­nant des ar­ticles comme de l’eau po­table (deux litres par per­sonne par jour), de la nour­ri­ture non pé­ris­sable, une ra­dio ali­men­tée par des piles, des mé­di­ca­ments, des ar­ticles d’hy­giène et de l’ar­gent li­quide. Consul­tez l’on­glet « Se pré­pa­rer aux si­nistres », dans le site

www.se­cu­ri­te­ci­vile.gouv.qc.ca pour connaître la com­po­si­tion com­plète de votre trousse fa­mi­liale, tel que le re­com­mande le gou­ver­ne­ment du Qué­bec. Pro­fi­tez-en pour vous ren­sei­gner sur l’éla­bo­ra­tion d’un plan fa­mi­lial de sé­cu­ri­té.

Et si un si­nistre sur­vient?

Pas de pa­nique. Sui­vez les consignes qui vous se­ront trans­mises par les au­to­ri­tés pu­bliques. Dans cer­taines si­tua­tions, il vaut mieux s’éloi­gner de la source de dan­ger; dans d’autres cas, il est re­com­man­dé de de­meu­rer confi­né dans un lieu sûr. Vous ob­tien­drez de l’in­for­ma­tion de la fa­çon la plus ap­pro­priée, que ce soit par les mé­dias tra­di­tion­nels, de vive voix, au moyen d’écrits qui vous se­ront dis­tri­bués ou, si c’est pos­sible, par In­ter­net ou d’autres moyens élec­tro­niques. Se­lon la na­ture de l’ur­gence, vous pou­vez com­mu­ni­quer en tout temps avec le 9-1-1 ou avec votre ar­ron­dis­se­ment (voir le nu­mé­ro de té­lé­phone en p. 8).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.