RES­PEC­TEZ LE CORRIDOR DE SÉ­CU­RI­TÉ

Ma ville - La Cite-Limoilou - - M’informer -

De­puis le 5 août 2012, les au­to­mo­bi­listes du Qué­bec doivent se confor­mer à la Loi sur le corridor de sé­cu­ri­té. Cette me­sure vise no­tam­ment à aug­men­ter la sé­cu­ri­té des tra­vailleurs qui doivent in­ter­ve­nir en bor­dure de la route, qu’ils soient po­li­ciers, pom­piers, am­bu­lan­ciers, dé­pan­neurs, contrô­leurs rou­tiers, ou autres.

LE CORRIDOR DE SÉ­CU­RI­TÉ EN RÉ­SU­MÉ

Cette nou­velle règle de con­duite, qui semble a prio­ri complexe, est en réa­li­té très simple. Lors­qu’un vé­hi­cule d’ur­gence, une dé­pan­neuse ou un vé­hi­cule de sur­veillance est im­mo­bi­li­sé en bor­dure de la route et que ses feux lu­mi­neux sont ac­tion­nés, vous de­vez vous éloi­gner le plus pos­sible du vé­hi­cule im­mo­bi­li­sé pour ain­si créer un corridor de sé­cu­ri­té. Évi­dem­ment, vous de­vrez uti­li­ser votre bon ju­ge­ment et im­mo­bi­li­ser votre propre vé­hi­cule si vous ne pou­vez ef­fec­tuer la ma­noeuvre, et ce, afin de ne pas mettre en pé­ril la vie ou la sé­cu­ri­té des per­sonnes.

Le non-res­pect de cette règle de con­duite pour­rait vous va­loir, si vous êtes pris en dé­faut, une amende de 200$ à 300$, en plus des quatre points d’in­ap­ti­tude ins­crits à votre dos­sier.

En res­pec­tant cette me­sure, vous pour­riez sau­ver la vie d’em­ployés mu­ni­ci­paux et autres pro­fes­sion­nels. Pen­sez-y!

Pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tion, con­sul­tez le site In­ter­net www.cor­ri­dor­de­se­cu­rite.gouv.qc.ca.

Source : Mi­nis­tère des Transports du Qué­bec

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.