Prière de ne pas nour­rir

Ma ville - La Cite-Limoilou - - Vivre À Québec -

Agréables à ob­ser­ver en pleine na­ture, cer­tains ani­maux peuvent de­ve­nir de vé­ri­tables nui­sances lors­qu’ils s’ins­tallent en mi­lieu ur­bain. C’est le cas des goé­lands, écu­reuils, pi­geons et ca­nards. C’est pour­quoi il est in­ter­dit de les nour­rir sur le ter­ri­toire de Qué­bec, sous peine de re­ce­voir une contra­ven­tion. Car nour­rir ces ani­maux, c’est les in­vi­ter à ve­nir s’ins­tal­ler en ville et à y pro­li­fé­rer. Si la pré­sence de l’une ou l’autre de ces bes­tioles sur votre pro­prié­té vous cause des en­nuis, com­mu­ni­quez avec une firme spé­cia­li­sée qui vous sug­gè­re­ra les moyens les plus ap­pro­priés pour les éloi­gner. Ren­sei­gne­ments: com­mu­ni­quez avec votre bu­reau d’ar­ron­dis­se­ment ou con­sul­tez le www.ville.que­bec.qc.ca/en­vi­ron­ne­ment, sec­tion «Arbres, plantes et faune».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.