Une 2e vie pour vos feuilles mortes

Le feuilli­cy­clage, c’est quoi? C’est tout sim­ple­ment d’uti­li­ser les feuilles mortes comme fer­ti­li­sant na­tu­rel.

Ma ville - La Cite-Limoilou - - La Une -

Trans­for­mées en en­grais, en com­post ou en paillis, les feuilles en­ri­chissent le sol et four­nissent à vos plantes une par­tie des élé­ments mi­né­raux dont elles ont be­soin pour sur­vivre à l’hi­ver.

FEUILLI­CY­CLAGE : MODE D’EM­PLOI

• Pas­sez la ton­deuse (idéa­le­ment une ton­deuse-dé­chi­que­teuse) lorsque les feuilles sont sèches. • Aug­men­tez la fré­quence des tontes pour évi­ter que trop de feuilles ne s’ac­cu­mulent sur la pe­louse. • Main­te­nez un maxi­mum de 5 cm de feuilles sur votre ga­zon pour ne pas l’étouf­fer. • Dé­po­sez le reste de vos feuilles dé­chi­que­tées dans votre pla­te­bande, votre po­ta­ger ou votre com­pos­teur.

UN SUR­PLUS DE FEUILLES?

Jus­qu’au 15 no­vembre, uti­li­sez la col­lecte des ré­si­dus verts qui a lieu le même jour que celle des or­dures. Dé­po­sez vos sacs orange, trans­pa­rents ou en pa­pier en bor­dure de rue.

At­ten­tion! N’uti­li­sez pas de sacs noirs ou verts, pour évi­ter la confu­sion avec les sacs de dé­chets et pour vous as­su­rer que vos ré­si­dus verts soient ache­mi­nés au com­pos­tage.

Le feuilli­cy­clage, c’est éco­lo­gique, éco­no­mique et pratique. Bref, c’est lo­gique! Ren­sei­gne­ments sup­plé­men­taires : www.ville. que­bec.qc.ca/feuilli­cy­clage.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.