Le bud­get 2014

Le bud­get 2014 pré­sente un por­trait amé­lio­ré de la dette nette de la Ville. Une des rai­sons : le paie­ment comp­tant de plu­sieurs im­mo­bi­li­sa­tions.

Ma ville - La Cite-Limoilou - - La Une -

Adop­té le 20 dé­cembre der­nier, le bud­get de fonc­tion­ne­ment 2014 de la Ville de Qué­bec se chiffre à 1 333,8 mil­lions $. il pré­sente une pro­gres­sion des re­ve­nus et des dé­penses de 1,6 %. les dé­penses des ser­vices et des ar­ron­dis­se­ments to­ta­lisent 673,9 mil­lions $.

la Ville est en constante mu­ta­tion et re­voit ses fa­çons de faire afin d’être plus ef­fi­cace et per­for­mante. en ce sens, des com­pres­sions bud­gé­taires de l’ordre de 24,7 mil­lions $ sont pré­sentes au bud­get et visent tous les ser­vices et ar­ron­dis­se­ments. elles dé­montrent qu’il est pos­sible pour la Ville de re­voir ses modes d’opé­ra­tion, tout en main­te­nant des ser­vices de qua­li­té pour les ci­toyens.

la cote De crÉ­Dit De la Ville main­te­nue

Moo­dy’s In­ves­tors Ser­vice a main­te­nu la cote de cré­dit aa2 (haute qua­li­té) qu’elle at­tri­bue à la Ville de Qué­bec de­puis juin 2011. Cette ex­cel­lente cote per­met à la Ville, entre autres, d’ac­cé­der à un plus large éven­tail d’in­ves­tis­seurs et de bé­né­fi­cier de meilleurs taux d’in­té­rêt. elle réa­lise ain­si d’im­por­tantes éco­no­mies en in­té­rêts sur ses em­prunts.

Moo­dy’s a at­tri­bué à la Ville une cote de haute qua­li­té en rai­son de ses per­for­mances fi­nan­cières sa­tis­fai­santes. le cadre fi­nan­cier ain­si que les choix bud­gé­taires pour li­mi­ter la hausse de la dette ont éga­le­ment été sou­li­gnés, d’au­tant plus que la dette dé­coule de gestes res­pon­sables, comme la pé­ren­ni­té des in­fra­struc­tures.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.