TROP DE DÉ­PLA­CE­MENTS POUR RIEN

Ma ville - La Cite-Limoilou - - M’informer -

Chaque jour, le Ser­vice de po­lice ré­pond à une cin­quan­taine de de­mandes d’in­ter­ven­tion à la suite du dé­clen­che­ment de sys­tèmes d’alarme. Au to­tal, ce­la fait plus de 18 000 ap­pels par an­née. Plus de 99% de ces ap­pels sont des fausses alarmes.

Un pour­cen­tage aus­si éle­vé d’alarmes in­utiles s’ex­plique par un manque de vé­ri­fi­ca­tion sur le bien fon­dé de l’alarme avant que les po­li­ciers se dé­placent. De plus, cette vé­ri­fi­ca­tion préa­lable se fait la plu­part du temps par le Ser­vice de po­lice. Le dé­pla­ce­ment in­utile et la vé­ri­fi­ca­tion du bien-fon­dé de l’alarme oc­ca­sionnent des frais im­por­tants pour les contri­buables.

La Ville sou­haite res­pon­sa­bi­li­ser les uti­li­sa­teurs et les com­pa­gnies d’alarme aux im­pacts de ces ap­pels in­utiles sur ses ser­vices d’ur­gence. En con­sé­quence, elle a aug­men­té les amendes re­la­tives à ces fausses alarmes le 1er jan­vier der­nier.

Si les fausses alarmes sont liées à un mau­vais fonc­tion­ne­ment ou à une utilisation in­adé­quate du sys­tème d’alarme, le Ser­vice de po­lice de­mande aux ci­toyens de prendre les me­sures né­ces­saires pour cor­ri­ger la si­tua­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.