AUG­MEN­TEZ VOS CHANCES DE SUR­VIE EN CAS D’IN­CEN­DIE

Ma ville - La Cite-Limoilou - - M’informer -

Voi­ci des ac­tions simples, ra­pides et ef­fi­caces que vous re­com­mande le Ser­vice de pro­tec­tion contre l’in­cen­die de la Ville de Qué­bec pour pro­té­ger votre fa­mille et votre do­mi­cile.

VÉ­RI­FIEZ VOS AVER­TIS­SEURS DE FU­MÉE

Si­tôt aver­ti, si­tôt sor­ti! As­su­rez­vous d’avoir à tous les étages de votre de­meure un aver­tis­seur de fu­mée fonc­tion­nel et âgé de moins de 10 ans (à pile ou élec­trique). Seuls ceux-ci vous per­met­tront de sor­tir à temps.

La date de fa­bri­ca­tion ou d’ex­pi­ra­tion est in­di­quée sur le boî­tier. En l’ab­sence d’une telle date, ne pre­nez au­cun risque, rem­pla­cez im­mé­dia­te­ment l’ap­pa­reil.

INS­TAL­LEZ UN AVER­TIS­SEUR DE MO­NOXYDE DE CAR­BONE

Avec la sai­son froide qui ar­rive et l’uti­li­sa­tion de chauf­fage d’ap­point, as­su­rez-vous d’avoir un aver­tis­seur de mo­noxyde de car­bone. Seul ce­lui-ci pour­ra dé­tec­ter ce gaz mor­tel in­odore et in­co­lore.

RA­MO­NAGE DES CHE­MI­NÉES

Pour votre sé­cu­ri­té, il est re­com­man­dé de faire ra­mo­ner au moins une fois l’an votre che­mi­née, que celle-ci soit rac­cor­dée à un sys­tème de chauf­fage prin­ci­pal ou à un foyer au bois. Le ra­mo­nage de la che­mi­née au dé­but de l’au­tomne est une ex­cel­lente ha­bi­tude.

Le ra­mo­nage per­met d’éli­mi­ner la créo­sote, un ré­si­du in­flam­mable qui se dé­pose sur les pa­rois de la che­mi­née et qui est res­pon­sable de nom­breux in­cen­dies. Une ac­cu­mu­la­tion de 3 mm de créo­sote peut contri­buer à dé­clen­cher un feu de che­mi­née. Il est conseillé de faire ap­pel à un ra­mo­neur membre de l’As­so­cia­tion des pro­fes­sion­nels en chauf­fage (APC).

Pour plus de trucs et conseils, con­sul­tez le www.ville.que­bec. qc.ca/in­cen­die

Votre de­meure doit être mu­nie d’un aver­tis­seur de fu­mée à chaque étage,

y com­pris au sous-sol.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.