L’al­lai­te­ment, les pre­mières jour­nées de vie de mon bé­bé

Les pre­mières jour­nées de vie de mon bé­bé

Maman & Moi - - Sommaire - Par Ma­rie-Hé­lène Gou­let, mo­ni­trice, Ligue La Leche

Je me re­vois, il y a 25 ans, as­sise dans mon lit à l’hô­pi­tal avec mon nou­veau-né dans les bras. Elle me re­gar­dait avec ses grands yeux et me mon­trait, dans un nou­veau lan­gage pour moi, qu’elle vou­lait boire du lait, mon lait. Nous étions bien mal­adroites toutes les deux et je ne sa­vais pas trop quoi faire. Qu’au­rais-je ai­mé sa­voir à ce mo­ment-là ? Comme beau­coup de femmes, j’avais vu une de mes amies al­lai­ter quelques fois, mais je n’avais pas beau­coup d’images en tête de ce geste si na­tu­rel. Ren­con­trer et échan­ger pen­dant ma gros­sesse avec des mères qui al­lai­taient m’au­rait été fort utile. Je crois que dé­cou­vrir les no­tions de base de l’al­lai­te­ment pen­dant la gros­sesse per­met aux femmes qui ac­couchent d’être plus confiantes en leur ca­pa­ci­té de nour­rir leur bé­bé. Avoir ac­cès à un groupe d’en­traide de mères à mères comme je l’ai connu est ras­su­rant. Les femmes peuvent par­ta­ger leurs bons et moins bons mo­ments vé­cus pen­dant l’al­lai­te­ment.

J’au­rais ai­mé sa­voir que cer­tains com­por­te­ments de la mère et du bé­bé ac­tivent les ré­flexes du bé­bé et les ins­tincts d’al­lai­te­ment de la ma­man. Je ré­sume ce­la en trois conseils pour le dé­but de l’al­lai­te­ment, ins­pi­ré de l’ap­proche dé­ve­lop­pée par Mme Col­son :

• S’ins­tal­ler confor­ta­ble­ment en po­si­tion se­mi-in­cli­née, par exemple dans un fau­teuil qui s’in­cline vers l’ar­rière ou dans un lit avec le dos et la tête bien sup­por­tés à l’aide d’oreillers.

•Dé­po­ser bé­bé sur votre poi­trine ou votre ventre et

gui­der bé­bé pour qu’il trouve le sein.

• Faites-vous confiance et lais­sez faire la na­ture. Votre bé­bé fe­ra ce qu’il faut pour prendre le sein et ai­de­ra sa mère à avoir une bonne pro­duc­tion de lait.

Vous pou­vez avoir ac­cès à plu­sieurs vi­déos qui illus­trent cette ap­proche sur ce site in­ter­net : http://www.bio­lo­gi­cal­nur­tu­ring.com/. Les images sont par­fois plus ai­dantes que les ex­pli­ca­tions théo­riques dans le contexte de l’al­lai­te­ment.

J’au­rais aus­si ai­mé sa­voir que mon bé­bé était alerte et le plus dis­po­sé à té­ter pen­dant les deux pre­mières heures après l’ac­cou­che­ment. Lorsque tout se passe bien et que ma­man et bé­bé sont en san­té, l’idéal c’est que bé­bé soit pla­cé tout de suite après sa nais­sance sur le ventre de sa mère. Il pour­ra ain­si conser­ver sa cha­leur et être au bon en­droit pour la pre­mière té­tée. Après les deux pre­mières heures d’éveil, les bé­bés dorment pen­dant en­vi­ron vingt heures, mais les bé­bés peuvent boire au sein même lors­qu’ils sont som­no­lents. Il est im­por­tant d’ob­ser­ver les cycles du som­meil du bé­bé et de lui of­frir le sein lors­qu’il bouge sa bouche, ses mains ou ses yeux sous ses pau­pières.

L’al­lai­te­ment est un sys­tème d’offre et de de­mande. Lorsque bé­bé boit au sein fré­quem­ment, on pro­duit gé­né­ra­le­ment suf­fi­sam­ment de lait pour com­bler ses be­soins. Quoique va­riable d’une femme à l’autre, la plu­part des mères al­laitent leur bé­bé de 10 à 12 fois par jour au mi­ni­mum. L’al­lai­te­ment à la de­mande im­plique

d’être at­ten­tif aux in­dices que notre bé­bé nous donne. Lui don­ner la pos­si­bi­li­té de prendre le sein dès qu’il montre des signes d’éveil per­met à la mère d’avoir une bonne pro­duc­tion de lait. Al­lai­ter fré­quem­ment di­mi­nue le risque d’avoir un en­gor­ge­ment lors de la mon­tée lai­teuse vers le 3e ou le 4e jour de vie et di­mi­nue le risque que bé­bé fasse une jau­nisse ou que celle-ci soit sé­vère.

Comme beau­coup de ma­mans d’un pre­mier bé­bé, je n’étais pas très sûre de moi. Est-ce que mon bé­bé avait as­sez bu ? Est-ce que mon lait ré­pon­dait à tous ses be­soins ? Se­lon l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la san­té, le lait ma­ter­nel comble tous les be­soins du bé­bé pen­dant les six pre­miers mois de sa vie. Un truc simple pour s’as­su­rer que votre bé­bé boit suf­fi­sam­ment de lait est de comp­ter le nombre de couches mouillées et souillées par vingt-quatre heures. La pre­mière jour­née, le bé­bé de­vrait avoir mouillé une couche, la deuxième jour­née, deux couches, et ain­si de suite jus­qu’à cinq jours de vie. Du cô­té des selles, il de­vrait en faire une ou deux par jour les deux pre­mières jour­nées pour en­suite souiller trois à quatre couches ou plus vers l’âge de trois à cinq jours.

L’aug­men­ta­tion du nombre de couches mouillées se fait au rythme de l’aug­men­ta­tion de la quan­ti­té de lait que le bé­bé boit. À la nais­sance et du­rant les pre­miers jours, l’es­to­mac du bé­bé a la gros­seur d’une ce­rise et n’est pas ex­ten­sible. Son es­to­mac gros­si­ra pour at­teindre vers deux se­maines la gros­seur d’un oeuf. Ce n’est pas très gros, d’où l’im­por­tance de nour­rir bé­bé fré­quem­ment. J’ai re­te­nu de cette pre­mière nais­sance que de de­man­der de l’aide lorsque tout ne se passe pas comme pré­vu est ce qui m’a le plus ai­dé. Connaître avant l’ac­cou­che­ment quelles sont les res­sources dis­po­nibles et choi­sir celles qui nous conviennent le plus en fonc­tion de nos va­leurs, de nos croyances et de notre style de vie fa­ci­lite un bon dé­part de l’al­lai­te­ment.

AIDE EN AL­LAI­TE­MENT :

• La Ligue La Leche est un or­ga­nisme éta­bli dans la ma­jo­ri­té des ré­gions du Qué­bec. Vous pou­vez ob­te­nir de l’aide par :

Té­lé­phone : 1 866 ALLAITE (255-2483); Cour­riel : in­for­ma­tion@al­lai­te­ment.ca;

Sur la page Fa­ce­book : www.fa­ce­book.com/Ligue-La-Leche-15028048727/.

• La Fé­dé­ra­tion Nour­ri-Source est pré­sente dans plu­sieurs ré­gions du Qué­bec. Vous pou­vez ob­te­nir du sou­tien :

Té­lé­phone : 1 866 948-5160; Cour­riel : in­fo@nour­ri-source.org.

• Une consul­tante en al­lai­te­ment peut aus­si vous of­frir de l’aide. Pour trou­ver une consul­tante dans votre ré­gion, con­sul­tez le site In­ter­net de l’As­so­cia­tion qué­bé­coise des consul­tantes en lac­ta­tion di­plô­mées de l’IBLCE BIBLIOGRAPHIE :

Col­son, Su­zanne. In­tro­duc­tion au Bio­lo­gi­cal Nur­tu­ring: nou­velles pers­pec­tives sur l'al­lai­te­ment ma­ter­nel. Hale Pu­bli­shing (2014)

Col­son, Su­zanne. http://www.bio­lo­gi­cal­nur­tu­ring.com/

Mi­nis­tère de la san­té et des ser­vices so­ciaux Qué­bec (2015). Aide-mé­moire pour les mères qui al­laitent. http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/do­cu­ment-000228/

Mohr­ba­cher, Nan­cy. Breast­fee­ding Ans­wers Made Simple: A Guide For Hel­ping Mo­thers. Hale Pu­bli­shing (2010).

Mohr­ba­cher, Nan­cy. Breast­fee­ding Ans­wers Made Simple: A Po­cket Guide For Hel­ping Mo­thers. Hale Pu­bli­shing (2012).

Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la san­té. Nu­tri­tion : Al­lai­te­ment au sein ex­clu­sif. http://www.who.int/nu­tri­tion/to­pics/ex­clu­si­ve_­breast­fee­ding/fr/

Rior­dan, J. et Wam­bach, K. Breast­fee­ding and Hu­man Lac­ta­tion. Jones and Bart­lett Pu­bli­shers, 4e édi­tion (2010).

M&M

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.