Ces­sons donc d’être su­per­fi­ciels avec nos fruits et lé­gumes

Mon Jardin et Potager - - Côté Jardin -

Croyez-vous que tous les fruits et lé­gumes ré­col­tés dans les po­ta­gers ont une chance équi­va­lente de se re­trou­ver dans votre as­siette? Se­lon une étude, 25 % d’entre eux sont mis à la poubelle. Pour­quoi? Parce qu’ils ne sont pas as­sez jo­lis pour être vendus en épi­ce­rie. Cette quan­ti­té re­pré­sente en­vi­ron 40 000 tonnes par an! Pour­tant, la plu­part des consommateurs croient que les pro­duits d’ap­pa­rence in­grate sont uti­li­sés dans les mets trans­for­més ou cui­si­nés. Se­lon An­dré Plante, di­rec­teur gé­né­ral de l’As­so­cia­tion des pro­duc­teurs ma­raî­chers du Qué­bec, ce n’est pas le cas. «Les pommes servent à faire du jus mais, pour le reste, c’est très com­pli­qué. Pre­nons les lé­gumes sur­ge­lés. Bon­duelle (une marque d’Arc­tic Gar­dens) uti­lise ses propres va­rié­tés, qui sont dif­fé­rentes de celles de lé­gumes frais. Donc, un pro­duc­teur peut difficilement vendre ses fruits et lé­gumes dif­formes pour la congé­la­tion.» Ce pro­blème, aus­si connu en France, a pous­sé la chaîne In­ter­mar­ché à créer une sec­tion «fruits et lé­gumes moches», vendus à 30 % de ra­bais. On y trouve des ca­rottes sia­moises, des au­ber­gines dif­formes et bien d’autres trou­vailles aus­si dé­li­cieuses qu’amu­santes. Une bonne idée adop­tée par cer­tains com­merces du Qué­bec et qui fait son che­min!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.