«Dans mes livres, il y a sou­vent des ani­maux »

Mon Quotidien - - FRANCE -

C’est l’un des au­teurs pour en­fants ayant ven­du le plus de livres dans notre pays ! L’écri­vain an­glais Mi­chael Mor­pur­go était en France pour pré­sen­ter ses 4 nou­veaux livres :

Le Col­lier du géant, Le Plus Grand Peintre du monde, Dans la gueule du loup et Notre Jack (éd. Gal­li­mard Jeu­nesse).

Ils sont sor­tis hier. In­ter­view.

Guerre. «Je suis né en 1943, du­rant la Se­conde Guerre mon­diale (1939-1945).

Pen­dant mon en­fance, j’ai vu les consé­quences du conflit : j’ai beau­coup joué dans des bâ­ti­ments en ruine, j’ai ren­con­tré d’an­ciens sol­dats... Ce­la m’a tou­ché. C’est pour ce­la que la guerre est sou­vent au centre de mes his­toires.»

Ani­maux. «Dans mes livres, il y a sou­vent des ani­maux ! C’est éga­le­ment lié à mon en­fance, à la perte de mes 2 “amis ani­maux”, quand j’étais pe­tit : mon chien, puis mon pois­son rouge. À tra­vers mes his­toires, je veux mon­trer la re­la­tion entre les hommes et les ani­maux. Elle est par­fois cruelle, mais aus­si très belle.»

Vé­ri­té. «Si­non, ma prin­ci­pale source d’ins­pi­ra­tion est la vé­ri­té. Mes livres partent tou­jours d’une his­toire que j’ai vé­cue ou que quel­qu’un m’a ra­con­tée. Après, j’in­vente. Toutes mes his­toires sont donc des fic­tions, sauf celle de l’un de mes nou­veaux livres, Dans la gueule du loup. Ce ro­man ra­conte la vie de mes 2 oncles pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale.»

Ca­hiers d’éco­lier. «Je ré­dige mes livres en quelques mois. Le ma­tin, je com­mence à écrire dès 9 heures, dans des ca­hiers d’éco­lier. Ma femme tape en­suite mes his­toires à l’or­di­na­teur.»

En­tre­tien réa­li­sé par E. Rou­lin

L’An­gle­terre est l’une des 4 par­ties du Royaume-Uni (Eu­rope). Quelles sont les 3 autres ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.