UNE RÉ­COM­PENSE DE 2 000 $ POUR RE­TROU­VER LES AU­TEURS DU CRIME

Nord Info - - LA UNE - CH­RIS­TIAN AS­SE­LIN

chec au crime, en col­la­bo­ra­tion avec le Ser­vice de po­lice de SaintEus­tache, a pro­mis d’of­frir une ré­com­pense de 2 000 $ à qui­conque per­met­tra l’ar­res­ta­tion de ceux qui ont tué une au­truche à coups de cou­teau, le 4 sep­tembre der­nier, à la ferme Nid’Otruche de Saint-Eus­tache.

« En com­pa­gnie de chas­seurs, a men­tion­né Ni­co­las Char­bon­neau, pro­prié­taire de Nid’Otruche, nous avons par­cou­ru les pistes si­tuées dans le boi­sé qui mène à la serre où se trou­vait Toron, mais n’avons pas trou­vé d’in­dices. »

M. Char­bon­neau a ajou­té se dou­ter de l’iden­ti­té de ceux qui au­raient pu com­mettre un crime aus­si odieux.

« Il faut que ce soit de jeunes chas­seurs de la ré­gion. Je suis pas mal sûr que ce sont des gens du coin. C’est pour­quoi je fais ap­pel à L’Éveil. »

RE­TOUR SUR LES FAITS

Rap­pe­lons que dans la nuit du 3 au 4 sep­tembre, des van­dales se sont in­tro­duits dans la serre où sont gar­dés les 35 mâles re­pro­duc­teurs de la ferme et s’en sont pris à Toron, une au­truche de 450 livres âgée de 7 ans.

« En me ren­dant sur place, avait alors re­la­té Ni­co­las Char­bon­neau, en­core sous le choc, je me suis aper­çu que ses deux jambes avaient été cou­pées. Je me suis mis à crier! Ce sont des écoeu­rants (sic) qui n’ont au­cun res­pect pour la vie qui ont fait ça! »

Toute in­for­ma­tion per­met­tant de pro­cé­der à l’ar­res­ta­tion du ou des sus­pects peut être trans­mise à Échec au crime au 1 800 711-1800 ou à l’en­quê­teur char­gé de ce dos­sier au Ser­vice de po­lice de SaintEus­tache, le ser­gent-dé­tec­tive Wa­fik Ava­kian au 450 974-5001, poste 5305.

Ni­co­las Char­bon­neau, pro­prié­taire pa­gnie de Pa­co, son pre­mier mâle. de la ferme Nid’Otruche à Saint-Eus­tache, en com-

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.