Moins de jeunes cy­clistes à Mon­tréal que dans le reste de la pro­vince

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - LA UNE - MA­RIE-EVE SHAFFER me.shaffer@jour­nal­me­tro.com

Près de 78% des jeunes Mon­tréa­lais âgés de 3 à 17 ans pra­tiquent le vé­lo à Mon­tréal. C’est lé­gè­re­ment en-de­çà de la moyenne qué­bé­coise qui se si­tue à 85%.

C’est ce que ré­vèle entre autre le vo­let mon­tréa­lais de l’étude que Vé­lo Qué­bec réa­lise tous les cinq ans, L’État du vé­lo au Qué­bec.

Ils sont 221 000 jeunes cy­clistes dans la mé­tro­pole à rou­ler en moyenne 3,7 heures par se­maine, com­pa­ra­ti­ve­ment à 4 heures pour l’en­semble des jeunes adeptes du vé­lo du Qué­bec.

La pro­por­tion de jeunes cy­clistes as­si­dus, qui se dé­placent à vé­lo au moins une fois par se­maine, s’élève à 59% dans la mé­tro­pole, contre 69% à l’échelle du Qué­bec.

De­vant la dif­fé­rence entre le taux de jeunes cy­clistes à Mon­tréal et ce­lui cal­cu­lé pour l’en­semble du Qué­bec, le di­rec­teur de la re­cherche de Vé­lo Qué­bec et co­or­don­na­teur de l’étude, Marc Jo­li­coeur, a ten­té une ex­pli­ca­tion en évo­quant les craintes des pa­rents. «C’est pour ce­la que les in­fra­struc­tures sont vrai­ment im­por­tantes», a-t-il dit.

L’abon­dance des loi­sirs of­ferts à Mon­tréal pour­rait aus­si avoir un ef­fet, d’après M. Jo­li­coeur. Le res­pon­sable des dos­siers vé­lo dans l’ad­mi­nis­tra­tion Co­derre, Marc-An­dré Ga­dou­ry, a abon­dé dans le même sens. «L’offre de transport en com­mun est [aus­si] beau­coup plus éten­due, ce qui per­met la pra­tique de d’autres sports et loi­sirs», a-t-il sou­li­gné.

La conseillère de Pro­jet Mon­tréal, Ma­rianne Gi­guère, croit pour sa part que le manque de voies cy­clables pro­té­gées et sur­tout leur étroi­tesse dé­cou­ragent les jeunes et leurs pa­rents à rou­ler à vé­lo.

« Quand on roule avec une [ re­morque] Cha­riot et des en­fants qui ne roulent pas vite et qu’on se fait dé­pas­ser – alors qu’il n’y a pas l’es­pace pour le faire –, c’est dan­ge­reux et ça rend les gens in­con­for­tables, a-t- elle men­tion­né. La plu­part de nos pistes cy­clables pro­té­gées n’ont pas l’am­pli­tude vou­lue pour que tout le monde soit confor­table.»

Près d’un mil­lion de Mon­tréa­lais ont en­four­ché un vé­lo au moins une fois en 2015, soit 80 000 de plus qu’en 2010. M. Ga­dou­ry a at­tri­bué cette hausse à la po­pu­la­ri­té du ser­vice de vé­lo en libre-ser­vice BIXI et des nou­veaux amé­na­ge­ments cy­clables dans les quar­tiers cen­traux.

(Pho­to: TC Me­dia–Ar­chives)

De plus en plus d’adultes uti­lisent le vé­lo à Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.