AC­TUA­LI­Té Plu­sieurs ani­maux re­trou­vés mu­ti­lés

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - AU PROGRAMME DE LA RENTRÉE - MA­RIE-PIER GA­GNé ma­rie-pier.gagne@tc.tc

ANI­MAUX. Deux autres ani­maux au­raient été mu­ti­lés et aban­don­nés dans des parcs d’Ho­che­la­ga- Mai­son­neuve, avant la dé­cou­verte du ra­ton la­veur au Parc Ray­mond-Pré­fon­taine, la se­maine der­nière.

C’est du moins l’in­for­ma­tion qu’a trans­mis le Groupe in­ter­ven­tion pro­tec­tion ani­maux de com­pa­gnie du Qué­bec (GIPAC-Q) au jour­nal.

«L’été der­nier, un chien a été re­trou­vé dans un sac-pou­belle, à moi­tié en­ter­ré à deux coins de rue de l’in­ci­dent du ra­ton, au parc Dé­zé­ryLa­fon­taine, au coin des rues Dé­zé­ry et Adam», a af­fir­mé Claire Mo­reau, du GIPAC-Q.

Au dé­but du mois de mai, un chat avait éga­le­ment été re­pé­ré par une pas­sante, une corde de nylon au­tour du cou et un sac­pou­belle sur la tête, de­vant le centre de la pe­tite en­fance Casse-Noi­sette, si­tué à l’in­ter­sec­tion de Rouen et d’Or­léans.

PAS DE SUS­PECT EN VUE

Au­cun sus­pect n’a en­core été iden­ti­fié dans l’af­faire du ra­ton la­veur.

«Comme c’est ar­ri­vé de nuit dans un parc, c’est dif­fi­cile d’avoir des té­moins vi­suels et il ne semble pas y avoir de com­merces avec des ca­mé­ras à proxi­mi­té du parc », a ren­ché­ri la re­pré­sen­tante du GIPAC.

Il n’a pas non plus été confir­mé si les trois in­ci­dents pou­vaient avoir un lien.

«On ne sait pas si c’est re­lié, mais di­sons que c’est plu­sieurs évé­ne­ments sem­blables en si peu de temps dans un même quar­tier », a conti­nué Mme Mo­reau.

De son cô­té, le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal (SPVM) en­quête tou­jours à ce su­jet et n’ex­clut pas la pos­si­bi­li­té qu’un seul sus­pect soit à l’ori­gine de l’en­semble des évé­ne­ments. L’été der­nier, un chien a été re­trou­vé dans un sac-pou­belle au parc Dé­zé­ry-La­fon­taine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.