Trois sus­pects dans la mire des po­li­ciers

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - AU PROGRAMME DE LA RENTRÉE - Ma­rie-pier.gagne@tc.tc

De­puis juin, une cin­quan­taine de vols ont eu lieu dans le quar­tier. MA­RIE-PIER GA­GNé Sé­CU­RI­Té. Trois sus­pects ont été ar­rê­tés en lien avec des in­tro­duc­tions par ef­frac­tion sur­ve­nues dans les deux der­niers mois, dans plu­sieurs ré­si­dences d’Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve.

De­puis juin, les po­li­ciers étaient à la re­cherche de sus­pects qui s’in­tro­dui­saient dans les ap­par­te­ments pour y vo­ler des ob­jets de va­leur, et ce, même en pré­sence des ré­si­dents.

En deux mois, une cin­quan­taine de vols ont eu lieu dans le quar­tier, ce qui re­pré­sen­tait, se­lon le Ser­vice de Po­lice de la Ville de Mon­tréal ( SPVM) une aug­men­ta­tion consi­dé­rable.

«Les agents du Mo­dule d’Ac­tion par Pro­jet (MAP) et les po­li­ciers du poste de quar­tier s’étaient mis en­semble sur le dos­sier, a fait sa­voir, Claude Li­zotte, sergent au poste de quar­tier 23. Ra­pi­de­ment, cer­tains in­di­vi­dus ont été ci­blés et des stra­té­gies ont été mises en place pour frei­ner ce type de crime et ras­su­rer la po­pu­la­tion.»

Les 15, 22 et 26 juillet der­niers, les po­li­ciers ont pro­cé­dé à l’ar­res­ta­tion de trois in­di­vi­dus re­la­ti­ve­ment à di­verses in­frac­tions, no­tam­ment d’in­tro­duc­tion par ef­frac­tion, bris de condi­tions et li­ber­té illé­gale.

Les en­quêtes se pour­suivent dans ces dos­siers.

Rap­pe­lons qu’en 2015, 587 in­tro­duc­tions par ef­frac­tion ont été si­gna­lées au poste de quar­tier 23, ce qui re­pré­sente en­vi­ron 25% du nombre sur­ve­nu dans tout l’est de Mon­tréal.

(Pho­to TC Me­dia — Archives)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.