TROP COÛ­TEUX, MONT­RÉAL REPORTE LES TRA­VAUX

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - MA­RIE-PIER GA­GNé ma­rie-pier.gagne@tc.tc

Les tra­vaux de ré­no­va­tion et de ré­amé­na­ge­ment du Bio­dôme de Mont­réal ne se­ront pas ter­mi­nés dans les dé­lais pré­vus en rai­son d’une ex­plo­sion des coûts. Le bud­get avait été fixé à 22 M$. Tou­te­fois, l’offre la moins chère s’est chif­frée à 31 M$.

Les tra­vaux de ré­no­va­tion et de ré­amé­na­ge­ment du Bio­dôme de Mont­réal ne se­ront pas ter­mi­nés dans les dé­lais pré­vus en rai­son d'une ex­plo­sion des coûts.

Le maire de Mont­réal, De­nis Co­derre, a re­por­té le pro­jet, après avoir été avi­sé d’une aug­men­ta­tion consi­dé­rable de la fac­ture. Le Bio­dôme, qui de­vait fer­mer le 5 sep­tembre pro­chain pour su­bir une cure de mo­der­ni­sa­tion d’en­ver­gure, de­meu­re­ra fi­na­le­ment ou­vert jus­qu’en jan­vier 2018. Contrai­re­ment à ce qui avait été an­non­cé, il se­ra donc ac­ces­sible au pu­blic du­rant toute l’an­née des fes­ti­vi­tés du 375e.

Au dé­part, le bud­get des ré­no­va­tions avait été fixé à 22 M $, mais les ap­pels d’offres réa­li­sés au cours de l’été ont lar­ge­ment dé­pas­sé le mon­tant pré­vu.

L’offre la moins chère s’est en fait chif­frée à 31 M $.

Le maire trouve in­ac­cep­tables de tels écarts et de­mande que l'on ré­vise le pro­jet au com­plet. » Ca­the­rine Mau­rice, porte-pa­role du ca­bi­net du maire

Se­lon Mme Mau­rice, la Ville sou­haite com­prendre pour­quoi et comment les prix ont pu être aus­si éle­vés. Les deux es­ti­ma­tions réa­li­sées dans le cadre de l’ap­pel d’offres avaient don­né des ré­sul­tats net­te­ment in­fé­rieurs. La pre­mière éva­lua­tion était d’un peu plus de 14 M $, tan­dis que la deuxième était de 23,7 M $.

« Une ré­vi­sion com­plète du dos­sier doit être ef­fec­tuée avant de dé­ci­der ce qui ad­vien­dra du pro­jet du Bio­dôme », a lais­sé sa­voir la porte-pa­role.

AGRANDISSEMENT ET Ré­AMé­NA­GE­MENT

Le pro­jet de ré­no­va­tion de­vait ré­or­ga­ni­ser les es­paces in­té­rieurs.

La re­con­fi­gu­ra­tion de la fo­rêt tro­pi­cale pour y ac­cueillir plus d’ani­maux, l’amé­lio­ra­tion de la zone des Lau­ren­tides pour rap­pro­cher les ani­maux des vi­si­teurs, l’agrandissement de la ré­gion sub­an­tarc­tique et le ré­amé­na­ge­ment du bas­sin du golfe Saint-Laurent étaient pré­vus.

Jointe par le jour­nal, l’équipe d’Es­pace pour la vie n’a pas sou­hai­té com­men­ter la dé­ci­sion du maire.

Rap­pe­lons que les tra­vaux de ré­fec­tion se­ront en­tiè­re­ment fi­nan­cés par Mont­réal. Au dé­part, il avait été conve­nu que le gou­ver­ne­ment du Qué­bec contri­bue­rait, mais il s’est re­ti­ré du pro­jet en 2014.

(Pho­to TC Media – Ar­chives)

Les tra­vaux qui de­vaient bien­tôt dé­bu­ter au Bio­dôme ne se­ront pas ter­mi­nés à temps pour les cé­lé­bra­tions du 375e de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.