Les gens d’af­faires re­mettent plus de 1500 livres à la com­mu­nau­té

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - LA UNE -

Gé­Né­RO­SI­Té. Les gens d’af­faires ont ré­pon­du mas­si­ve­ment à l’in­vi­ta­tion de la Chambre de com­merce de l’est de Mon­tréal (CCEM) d’amas­ser des livres neufs ou usa­gés pour les élèves de l’école Saint-Noël-Cha­ba­nel. Plus de 1500 bou­quins ont ain­si été re­mis à la di­rec­trice de l’école.

« Quand j’ai vu les édu­ca­trices s’émer­veiller de­vant les livres re­çus, j’ai com­pris que ce geste au­rait un im­pact beau­coup plus grand qu’an­ti­ci­pé au­près des élèves. Le taux de par­ti­ci­pa­tion éle­vé à cette col­lecte de livres fait hon­neur à la com­mu­nau­té d’af­faires de l’est de Mon­tréal », de sou­li­gner par voie de com­mu­ni­qué Isa­belle Foi­sy, pré­si­dente-di­rec­trice gé­né­rale de la CCEM. La col­lecte de livres s’est dé­rou­lée dans le cadre de la Clas­sique an­nuelle de golf de la CCEM, le 25 août dernier.

« Les par­ti­ci­pants ont fait preuve d’une grande gé­né­ro­si­té. Les en­tre­pre­neurs Dans l’ordre ha­bi­tuel, Sté­pha­nie Mo­rin et Isa­belle Foi­sy, de la CCEM, posent en com­pa­gnie de Vé­ro­nique Bar­rette et Ma­ryse Ma­heux-Dion, de l’école SaintNoël-Cha­ba­nel, et d’une par­tie des livres of­ferts à l’éta­blis­se­ment sco­laire. du ter­ri­toire sont sen­sibles aux ques­tions liées à l’édu­ca­tion et à la per­sé­vé­rance sco­laire. La CCEM est plus qu’un lieu de ré­seau­tage, elle est une chambre de com­merce à di­men­sion hu­maine qui s’en­gage dans sa com­mu­nau­té », d’ajou­ter Mme Foi­sy. (S.C.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.