Ré­cu­pé­ra­tion: MHM en­core loin des ob­jec­tifs

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - LA UNE - STEVE CA­RON steve.ca­ron@tc.tc

EN­VI­RON­NE­MENT. Les ré­si­dents de Mercier – Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve (MHM) de­vront re­dou­bler d’ef­forts pour se confor­mer à la nou­velle po­li­tique de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles de la Ville de Mon­tréal, sous peine d’amende. Se­lon les der­niers chiffres de 2014, 41 % des ma­tières re­cy­clables de l’ar­ron­dis­se­ment se re­trou­vaient au site d’en­fouis­se­ment. Le litre de lait et le car­ton n’ont plus leur place dans le sac à dé­chet. Il est main­te­nant in­ter­dit sur le ter­ri­toire mon­tréa­lais de je­ter des ma­tières re­cy­clables et des dé­chets or­ga­niques dans les sacs à pou­belle, là où les bacs bruns sont dis­po­nibles. Les contre­ve­nant s’ex­posent à des amendes pou­vant at­teindre jus­qu’à 2000 $.

Réal Mé­nard, res­pon­sable du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, de l’en­vi­ron­ne­ment, des grands parcs et des es­paces verts au co­mi­té exé­cu­tif, veut tout de même se mon­trer ras­su­rant.

« Chaque ar­ron­dis­se­ment est res­pon­sable de l’ap­pli­ca­tion du nou­veau rè­gle­ment. Dans Mercier – Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, il y au­ra une pé­riode de tran­si­tion. La par­ti­ci­pa­tion citoyenne et les taux de ré­cu­pé­ra­tion pour­ront être éva­lués pé­rio­di­que­ment. Se­lon les ré­sul­tats ob­te­nus, les gestes à po­ser se­ront dé­ter­mi­nés. »

RE­CY­CLAGE

Le taux de ré­cu­pé­ra­tion des ma­tières re­cy­clables dans MHM est de 59 %, alors que l’ob­jec­tif fixé par la Po­li­tique qué­bé­coise des ma­tières ré­si­duelles est de 70 %.

Dans l’ar­ron­dis­se­ment, pour ten­ter de s’amé­lio­rer on mul­ti­plie les séances d’in­for­ma­tion, les ac­ti­vi­tés de sen­si­bi­li­sa­tion et d’édu­ca­tion au­près des ci­toyens.

Au cours de la sai­son es­ti­vale, l’Éco-quar­tier Mercier – Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve et l’équipe de la pa­trouille verte ont conju­gué leurs ef­forts et re­mis 452 billets de cour­toi­sie aux ré­si­dents. Ces billets ont pour ob­jec­tif d’en­cou­ra­ger les gens à par­ti­ci­per à la col­lecte et à leur don­ner des trucs pour amé­lio­rer leur triage.

L’ap­proche pri­vi­lé­giée par MHM mise sur la col­la­bo­ra­tion des ci­toyens plu­tôt que la ré­pres­sion.

Ré­SI­DUS ALI­MEN­TAIRES

En ce qui a trait à la col­lecte des ma­tières or­ga­niques, la dis­tri­bu­tion de bacs bruns amor­cée l’an der­nier, sur une base vo­lon­taire dans les sec­teurs de Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve et de Mercier- Ouest, se pour­sui­vra en sep­tembre avec une dis­tri­bu­tion mas­sive aux ré­si­dents de Mercier-Est.

Par la suite, au cours de l’an­née 2017, l’ar­ron­dis­se­ment com­plé­te­ra sa dis­tri­bu­tion à toutes les uni­tés d’ha­bi­ta­tion des im­meubles de huit lo­ge­ments et moins qui n’en pos­sèdent pas en­core.

Les pre­miers ré­sul­tats, bien que pré­li­mi­naires, font état d’un taux de ré­cu­pé­ra­tion de 20 %, ce qui est très loin de l’ob­jec­tif gou­ver­ne­men­tal fixé à 60 %.

« Lors de nos vi­sites sur le ter­rain, nous aper­ce­vons un bac brun aux cinq ré­si­dences. Les gens com­mencent à uti­li­ser leur bac brun », es­time Mé­lis­sa Ross, res­pon­sable de l’im­plan­ta­tion de la col­lecte des ré­si­dus ali­men­taires à l’Éco-quar­tier Mercier – Ho­che­la­ga - Mai­son­neuve.

Pour le maire Mé­nard, il est clair que le re­cy­clage et le com­pos­tage doivent faire par­tie du quo­ti­dien des ci­toyens. Sans quoi, il ne se­ra ja­mais pos­sible d’at­teindre les ob­jec­tifs de ré­cu­pé­ra­tion fixés par le gou­ver­ne­ment.

(Pho­to TC Me­dia – Steve Ca­ron)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.