ALI­MEN­TA­TION.

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - NEWS - RALPH-BO­NET SA­NON ralph-bo­net.sa­non@tc.tc

Jean Tou­chette

Des en­tre­pre­neurs veulent contrer le gas­pillage dans l’in­dus­trie agroa­li­men­taire à l’aide d’une pla­te­forme en ligne d’échange de sur­plus ali­men­taires pour en­tre­prises.

Le pro­jet des fon­da­teurs de TOU­CAN per­met­trait aux pro­duc­teurs, trans­for­ma­teurs et dis­tri­bu­teurs d’ali­ments d’af­fi­cher leurs pertes ou leurs sur­plus ali­men­taires, afin que des or­ga­nismes à but non lu­cra­tif ou de pe­tites en­tre­prises puissent les ré­cu­pé­rer ou les ache­ter à prix ré­duit. Le pro­jet pré­voit aus­si éta­blir des par­te­na­riats di­rects entre four­nis­seurs et clients.

Il per­met­trait no­tam­ment à des banques ou comp­toirs ali­men­taires de s’ap­pro­vi­sion­ner en fruits et lé­gumes frais, des pro­duits qui leur manquent sou­vent, fait va­loir une co­fon­da­trice de TOU­CAN.

«Les fruits et lé­gumes ont des du­rées de vie très courtes et coûtent chers à ra­mas­ser pour un pro­duc­teur s’il ne peut pas les vendre der­rière. Par contre, s’il peut trou­ver quel­qu’un qui veut ra­che­ter à un prix même très faible […] et bien c’est au­tant de gens der­rière qui mangent», sou­ligne Es­ther Dor­ma­gen.

La pe­tite banque ali­men­taire ou l’or­ga­nisme com­mu­nau­taire, etc. doit se dé­me­ner, cher­cher de droite à gauche pour trou­ver des ma­tières, mais n’a pas tou­jours ce qu’il lui faut, alors qu’il y a peut-être un gros­siste juste à cô­té qui au­rait quelque chose d’utile». Le coût du gas­pillage

TOU­CAN a sou­mis son pro­jet à la deuxième phase du concours d’entrepreneuriat #Les­tin­nove et comptent ob­te­nir la cer­ti­fi­ca­tion «B Corp», afin d’at­tes­ter de sa mis­sion éco­no­mique, so­cié­tale et en­vi­ron­ne­men­tale.

Son équipe col­la­bore no­tam­ment avec celle du Pro­jet de re­vi­ta­li­sa­tion du sys­tème ali­men­taire dans l’est de Mon­tréal, une ini­tia­tive d’or­ga­ni­sa­tions com­mu­nau­taires, pu­bliques et pri­vées vi­sant à créer un sys­tème fé­dé­ré pour contrer les dé­serts ali­men­taires de l’est de Mon­tréal.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Avec son pro­jet, TOU­CAN es­père ai­der les banques ali­men­taires, tout en bé­né­fi­ciant aux en­tre­prises et à l’en­vi­ron­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.