Les Ju­ristes ur­bains font es­cale dans Ho­che­la­ga

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - LA UNE - AR­NAUD STOPA ar­naud.stopa@tc.tc

Ju­ristes ur­bains, un pro­jet qui amène des avo­cats dans des es­paces pu­blics, se­ront pré­sents dans Ho­che­la­ga le 9 juillet pro­chain.

L’opé­ra­tion, sou­te­nue par la cli­nique Ju­ri­pop et le ca­bi­net d’avo­cat De Grand­pré Chait, a pour am­bi­tion d’amé­lio­rer la dis­po­ni­bi­li­té des ser­vices ju­ri­diques au­près des Mon­tréa­lais.

« Nous al­lons vé­ri­fier si les per­sonnes sont ad­mis­sibles à l’aide ju­ri­dique ou aux ser­vices de la cli­nique Ju­ri­pop. Dans la grande ma­jo­ri­té des cas, ils ont ac­cès à l’un des deux ser­vices», in­dique Léo Si­rois, char­gé de pro­jets à la cli­nique Ju­ri­pop.

Le ser­vice se tien­dra à l’Arpent vert, le ter­rain vague re­pris par des ci­toyens et l’or­ga­nisme Lande au sud de la place Si­mon-Va­lois. Des avo­cats de tous les do­maines – cri­mi­nel, ci­vil, droit du tra­vail et du lo­ge­ment, etc. – pro­po­se­ront d’ai­der en quinze mi­nutes les per­sonnes qui vien­dront. « Nous al­lons les ai­guiller vers les bons ser­vices, comme les or­ga­nismes pré­sents dans le quar­tier. Par exemple, dans le cas d’une femme bat­tue, en plus des conseils d’un cri­mi­na­liste, nous al­lons la di­ri­ger vers des or­ga­nismes d’aide au lo­ge­ment ou d’aide aux femmes vul­né­rables. »

JUS­TICE.Les Nous vou­lons faire de Mon­tréal une ville qui donne le plus d’ac­cès à la jus­tice.»

Léo Si­rois, char­gé de pro­jets à la cli­nique Ju­ri­pop.

Pour Ho­che­la­ga, Léo Si­rois a ad­mis que la pré­pa­ra­tion est dif­fé­rente. « On s’at­tend à plus de pro­blèmes de lo­ge­ments. Les gens ne savent pas for­cé­ment comment fonc­tionne la loi dans ce do­maine. Mais quoi qu’on nous de­mande, nous avons tou­jours été ca­pable de don­ner une ré­ponse. »

Trois autres fins de se­maine sont pré­vues, dont une à Mon­tréal-Nord et une dans le Mile-End. Lors des deux der­nières fins de se­maine des Ju­ristes ur­bains, entre 40 et 60 per­sonnes ont pu bé­né­fier des conseils d’avo­cats bé­né­voles.

La cli­nique Ju­ri­pop es­père re­con­duire le ser­vice les pro­chaines an­nées.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Des avo­cats de tous les do­maines se­ront dis­po­nibles pour ren­con­trer les ci­toyens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.