Le pro­lon­ge­ment de la ligne bleue en 2025, croit la STM

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - RO­MAIN SCHUé / TC ME­DIA

TRANS­PORT.

La nou­velle ligne bleue de­vrait être en ser­vice en 2025, a an­non­cé la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal (STM). Il s’agit de l’une des prin­ci­pales nou­velles dé­voi­lées dans le cadre de la pré­sen­ta­tion d’un plan stra­té­gique, dont les grandes lignes étaient dé­jà connues, qui pré­voit un in­ves­tis­se­ment 8G$ pour les pro­chaines an­nées.

Cette ligne bleue com­pren­drait cinq nou­velles sta­tions et irait jus­qu’à An­jou, a pré­ci­sé la STM qui vise un dé­but des construc­tions en 2021. Alors qu’au­cun fi­nan­ce­ment pré­cis n’a été pour l’ins­tant avan­cé par les dif­fé­rents pa­liers de gou­ver­ne­ment, le maire de Mon­tréal a pro­mis des avan­cées et une an­nonce «sous peu».

«Ça a tou­jours été dans les plans du gou­ver­ne­ment Couillard, ça va se faire», a in­di­qué De­nis Co­derre.

Du cô­té de Pro­jet Mon­tréal, on se montre per­plexe. « On va faire pos­si­ble­ment cette an­nonce juste avant les élec­tions mu­ni­ci­pales, mais tant que je ne ver­rais pas des cré­dits dans des lignes bud­gé­taires, je n’y croi­rais pas», a sou­li­gné le conseiller de l’op­po­si­tion, Craig Sau­vé.

EN CHIFFRES DES TRAINS AZUR SUR LA LIGNE VERTE

D’ici 2025, la STM compte bo­ni­fier de 27% son offre de ser­vices dans le mé­tro. Pour y par­ve­nir, elle compte no­tam­ment sur l’ar­ri­vée de 14 trains Azur, qui de­vraient être dis­po­nibles dès sep­tembre 2018. Ceux- ci s’ajou­te­ront aux 38 an­ciens trains MR- 63 qui se­ront rem­pla­cés par ces nou­veaux mé­tros, dont une ving­taine sont ac­tuel­le­ment en ser­vice, uni­que­ment sur la ligne orange. Cette der­nière, qui peut ac­cueillir entre 36 à 38 trains du­rant les pé­riodes les plus char­gées, uti­li­se­ra en prio­ri­té ces nou­veaux trains, qui se­ront éga­le­ment dé­ployés sur la ligne verte.

Afin de désen­gor­ger les voi­tures, la di­rec­tion de la STM a ex­pli­qué ré­flé­chir à la pos­si­bi­li­té d’aug­men­ter la fré­quence des trains en heure de pointe. Ceux- ci pour­raient pas­ser toutes les 2 mi­nutes, ou moins, contre en­vi­ron 2 mi­nutes 30 ac­tuel­le­ment.

PLUS DE BUS HY­BRIDES

Le ré­seau de bus va éga­le­ment être gran­de­ment re­vu. Par­mi les 1828 bus, d’une du­rée de vie de 16 ans, qui com­posent ac­tuel­le­ment le ré­seau mont­réa­lais, 1230 d’entre eux, fonc­tion­nant au die­sel, vont être rem­pla­cés par des bus hy­brides ou élec­triques.

41 STA­TIONS AVEC AS­CEN­SEUR

La STM pré­voit une aug­men­ta­tion de 53% des dé­pla­ce­ments des per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite d’ici 2025. Alors que 12 sta­tions sont ac­tuel­le­ment uni­ver­sel­le­ment ac­ces­sibles, uni­que­ment sur la ligne orange, 24 le se­ront en 2020 et 41 ( sur 68) vont être mu­nis d’un as­cen­seur.

L’AP­PLI­CA­TION IBUS EN AP­PROCHE

L’ap­pli­ca­tion qui per­met­tra, avec son té­lé­phone in­tel­li­gent, de connaître l’avan­cée des bus en temps réel se­ra dis­po­nible à la fin de l’an­née, a in­di­qué la STM.

La STM en­vi­sage éga­le­ment une pla­te­forme unique pour ache­ter des titres de tran­sports, pour le bus et le mé­tro, via son cel­lu­laire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.