Pro­jet Mon­tréal de­mande plus de sé­cu­ri­té au­tour de l’école Ba­ril

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - NOUVELLES - NAFI ALIBERT / TC ME­DIA

AMÉ­NA­GE­MENT UR­BAIN.Le conseiller du dis­trict d’Ho­che­la­ga dé­plore que les amé­na­ge­ments pré­vus pour sé­cu­ri­ser les abords des éta­blis­se­ments sco­laires de la rue Adam n’aient pas été ins­tal­lées à temps pour le re­tour des élèves à l’école Ba­ril.

Éric Al­len Cald­well s’est dit « très dé­çu » de consta­ter que les me­sures d’apai­se­ment de la cir­cu­la­tion n’étaient tou­jours pas ins­tal­lées sur la rue Adam, alors que ces tra­vaux sont pla­ni­fiés de­puis 2014.

«J’ai in­ter­pel­lé l’ad­mi­nis­tra­tion en place à chaque bud­get, se plaint-il, mais de­puis 3 ans, rien n’a été fait. »

Après vé­ri­fi­ca­tion, les sommes pour ces tra­vaux ont ef­fec­ti­ve­ment été ins­crites à deux re­prises dans le pro­gramme trien­nal d’im­mo­bi­li­sa­tions (PTI) de 2015-2017 et ce­lui de 2016-2018.

« Mais avec les re­tards ac­cu­mu­lés pour la li­vrai­son de la nou­velle école Ba­ril, les tra­vaux ont dû être re­pous­sés », se dé­fend la mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment.

Les au­to­ri­tés lo­cales confirment éga­le­ment qu’une concep­tion géo­mé­trique a bel et bien été réa­li­sée pour les abords de l’école Ba­ril. Elle com­prend la re­cons­truc­tion des trot­toirs sur la rue Adam ain­si qu’une mo­di­fi­ca­tion aux in­ter­sec­tions des rues Jo­liette et de Cham­bly pour y sé­cu­ri­ser les dé­pla­ce­ments à pieds.

« Les plans pré­li­mi­naires pré­voyaient éga­le­ment le re­trait des sta­tion­ne­ments en face de l’école en vue d’amé­na­ger une pe­tite pla­cette en face de l’éta­blis­se­ment », a pré­ci­sé l’ar­ron­dis­se­ment.

UNE RUE DAN­GE­REUSE ?

En 2009, une étude de la Di­rec­tion de la San­té pu­blique fai­sait dé­jà état d’« un cer­tain nombre de pié­tons bles­sés sur cet axe » qui tra­verse les quar­tiers Ho­che­la­ga et Mai­son­neuve sur 2,7 km. Une zone au­tour de la­quelle on re­trouve quatre écoles pri­maires ou­vertes et plus de neuf parcs dans un rayon de 200 m.

C’est la rai­son pour la­quelle 13 dos d’ânes et d’autres amé­na­ge­ments d’at­té­nua­tion de la vi­tesse ont dé­jà été ins­tal­lés sur la rue Adam au cours des der­nières an­nées, « ve­nant ain­si ré­duire de fa­çon si­gni­fi­ca­tive le nombre d’ac­ci­dents à cet en­droit ain­si que la gra­vi­té de ces der­niers », ga­ran­tit l’ar­ron­dis­se­ment.

« Entre temps, la Ville Centre a re­pris la res­pon­sa­bi­li­té de la rue Adam, et ces der­niers ont ac­cep­té le concept de l’ar­ron­dis­se­ment et les tra­vaux se­ront ef­fec­tués au cours de l’an­née 2018 », ré­pondent les ser­vices de la mai­rie de Mer­cier-Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve.

C’est donc la Ville de Mon­tréal qui as­su­me­ra do­ré­na­vant la mise en oeuvre et les coûts de ces tra­vaux. Une al­ter­na­tive peu convain­cante pour M. Cald­well qui compte faire du ver­dis­se­ment et de la sé­cu­ri­té aux abords des écoles un de ces che­vaux de ba­taille, s’il est ré­élu au poste de conseiller le 5 novembre pro­chain.

(pho­to Jo­sie Des­ma­rais / TC Me­dia)

Des tra­vaux d’apai­se­ment de la cir­cu­la­tion de­vraient être réa­li­sés au cours des pro­chains mois.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.