Le Parc olym­pique ac­cueille­ra la Sé­rie mon­diale de plon­geon

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

SPORT.Mon­tréal Nos pis­cines sont aux normes, elles sont belles et lu­mi­neuses. Mon­tréal s’est for­gé une ré­pu­ta­tion de ville de plon­geon qui va être ren­for­cée et ce­la va ai­der nos ath­lètes à per­for­mer. »

Mi­chel La­brecque, pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral du Parc olym­pique

a été re­te­nue par­mi les villes qui vont ac­cueillir cette com­pé­ti­tion an­nuelle qui se dé­roule en plu­sieurs étapes. Les meilleurs plon­geurs et plon­geuses du monde par­ti­cipent à cette com­pé­ti­tion.

« Le Parc olym­pique est le lieu de tous les pos­sibles. Il n’y a rien qu’on a pas eu ici, donc nous sommes fiers d’avoir de tels évé­ne­ments », s’est ré­joui Mi­chel La­brecque, le pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral du Parc olym­pique lors de l’an­nonce de ce par­te­na­riat mar­di 19 septembre.

Du 27 au 29 avril 2018 puis sur une base an­nuelle au moins jus­qu’en 2021, Mon­tréal fi­gu­re­ra par­mi les villes hôtes du ca­len­drier de la sé­rie mon­diale de plon­geon FINA (Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale de na­ta­tion). Cette com­pé­ti­tion par étapes ras­semble un maxi­mum de six plon­geurs ou équipes, avec des fi­nales à chaque jour.

Près de 30 M$ ont été ré­cem­ment in­ves­tis pour ré­no­ver les bas­sins qui ont ac­cueilli les Jeux olym­piques de 1976. Lors de la com­pé­ti­tion, le Parc olym­pique an­nonce que cette pis­cine se­ra trans­for­mée en une scène théâ­trale, avec des élé­ments gra­phiques et des ef­fets lu­mi­neux grâce à l’aide de la FINA.

AT­TI­RER LES éVé­NE­MENTS IN­TER­NA­TIO­NAUX

La sé­rie mon­diale de plon­geon FINA n’est qu’une étape dans la stra­té­gie glo­bale du Parc olym­pique. Afin de pro­fi­ter plei­ne­ment de cet es­pace au coeur de la mé­tro­pole, l’ins­tance sou­haite ac­cueillir de plus en plus d’évé­ne­ments ma­jeurs in­ter­na­tio­naux.

« Nous sommes dans cette stra­té­gie d’évé­ne­ments ré­gu­liers. Nos installations sont prêtes, ce­la va né­ces­si­ter beau­coup de tra­vail, mais le monde aime ça et c’est une fier­té d’ac­cueillir les meilleurs ath­lètes du monde », as­sure Mi­chel La­brecque.

Ce genre de com­pé­ti­tion est aussi un atout pour faire rayon­ner Mon­tréal puisque la sé­rie mon­diale de plon­geon est té­lé­dif­fu­sée à l’in­ter­na­tio­nal.

Du­rant cet évé­ne­ment, les huit épreuves olym­piques se­ront mises en scène avec le trem­plin 3 mètres en in­di­vi­duel et syn­chro­ni­sé et la pla­te­forme dix mètres en in­di­vi­duel et syn­chro­ni­sé chez les hommes et chez les femmes. Des fi­nales de plon­geon syn­chro­ni­sé mixte se­ront aussi pro­po­sées.

(Ar­chives TC Me­dia)

Les bas­sins du Stade olym­pique ont été ré­no­vés en 2015 pour près de 30 M$.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.