Vers un nou­veau pro­jet pour le centre de loi­sirs de Ho­che­la­ga

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

Ré­cla­mé et at­ten­du par de nom­breux ac­teurs com­mu­nau­taires du quar­tier, le pro­jet de centre de loi­sirs de Ho­che­la­ga va de nou­veau re­par­tir à la planche à des­sin. Comme pro­mis du­rant la cam­pagne, la nou­velle ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale veut re­voir ce dos­sier.

Après avoir dé­non­cé le pro­jet ini­tial de construc­tion de ce nou­veau centre à proxi­mi­té de l’aré­na Fran­cis-Bouillon, Ro­land Bar­bier, di­rec­teur gé­né­ral du Centre com­mu­nau­taire Ho­che­la­ga (CCH), pen­sait avoir ob­te­nu gain de cause en sep­tembre der­nier à l’is­sue de la pré­sen­ta­tion des plans d’un Centre de loi­sirs dans le parc Ho­che­la­ga par l’an­cien maire Réal Ménard.

Seule­ment, l’élec­tion de Pro­jet Mon­tréal a chan­gé la donne puisque ses membres ont contes­té la per­ti­nence de ce chan­tier dès le lan­ce­ment de la cam­pagne.

Sans nier le be­soin de cette in­fra­struc­ture cultu­relle et spor­tive, le conseiller de dis­trict Éric Alan Cald­well es­ti­mait qu’il était re­gret­table de l’éri­ger à quelques mètres de l’école Ho­che­la­ga qui est in­uti­li­sée et qui pos­sède un gym­nase. L’élu re­gret­tait aus­si la perte d’es­pace vert en em­pié­tant sur le parc Ho­che­la­ga.

Lors d’une ren­contre le 4 dé­cembre avec le CCH et la com­mis­saire sco­laire du sec­teur, la nou­velle ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale a confir­mé son in­ten­tion de re­tour­ner à la planche à des­sin.

« On veut se don­ner le temps de consi­dé­rer toutes les op­tions. Ça va être un legs pour des di­zaines de pe­tits ho­che­la­gais et ce centre doit être op­ti­mi­sé et maxi­mi­sé», dé­taille Pierre Les­sard-Blais, le maire de Mer­cier–Ho­che­la­ga-Mai­sonneuve.

Il y a des choses qui nous pré­oc­cupent, mais c’est un pro­jet im­mense et on va tout faire pour que ça roule. » Ro­land Bar­bier, di­rec­teur gé­né­ral du Centre com­mu­nau­taire Ho­che­la­ga.

Le ca­bi­net de l’élu a aus­si pré­ci­sé que les fonds de 11 M$ re­te­nus au Pro­gramme trien­nal d’im­mo­bi­li­sa­tions (PTI) étaient conser­vés et que la do­ta­tion de 4 M$ de la ville-centre res­tait al­louée à ce pro­jet. Par ailleurs, l’ar­ron­dis­se­ment prend l’en­ga­ge­ment que ce centre se­ra construit dans le ter­ri­toire de la re­vi­ta­li­sa­tion ur­baine in­té­grée de Ho­che­la­ga, soit entre la rue On­ta­rio et le fleuve et la voie fer­rée et le bou­le­vard Pie-IX.

Le di­rec­teur du CCH se dit sa­tis­fait de ces pro­messes.

«Les échanges ont été po­sés et po­si­tifs. Pour l’ins­tant nous avons confiance aux dis­cus­sions qu’on a eues. C’est un gros dé­fi et nous al­lons le prendre à deux », sa­lue Ro­land Bar­bier.

IN­QUIé­TUDES

Le maire d’ar­ron­dis­se­ment et le conseiller du dis­trict conti­nuent de lor­gner sur l’école Ho­che­la­ga qui ap­par­tient à la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM) pour ce pro­jet. Si cet éta­blis­se­ment est ac­tuel­le­ment in­uti­li­sé, la CSDM ex­clut de le cé­der, car elle es­père le ré­no­ver pour y rou­vrir des classes. No­nobs­tant, l’ins­tance est fa­vo­rable à un par­te­na­riat avec l’ar­ron­dis­se­ment pour une uti­li­sa­tion de ses équi­pe­ments.

« Nous le sou­hai­tons. Ce­pen­dant, cer­tains ar­ri­mages de­meurent com­plexes. No­tons par exemple, les normes de construc­tion de bâ­ti­ment et de dé­con­ta­mi­na­tion de sol, qui ne sont pas les mêmes pour un centre de loi­sirs que pour une école », tem­père Diane Beau­det, la com­mis­saire sco­laire de Ho­che­la­ga-Mai­sonneuve.

Les par­ties concer­nées ont pré­vu de se ren­con­trer de nou­veau en dé­but d’an­née pro­chaine afin d’ar­ri­ver à un pro­jet com­mun.

Le CCH n’est pas non plus op­po­sé à ce qu’une par­tie des ac­ti­vi­tés se passent dans l’école Ho­che­la­ga et sou­tient éga­le­ment la pour­suite des dis­cus­sions. Son di­rec­teur gé­né­ral de­mande tou­te­fois à ce que cer­taines in­cer­ti­tudes soient dis­si­pées lors des pro­chaines ren­contres.

« L’an­cien pro­jet avait un échéan­cier 2020-2021, on es­père que ça va res­ter dans les mêmes ob­jec­tifs. Pour l’ins­tant, ils ne peuvent pas nous le dire et ce cô­té-là nous in­quiète un peu », confie Ro­land Bar­bier.

Ce der­nier sou­haite aus­si que la di­men­sion com­mu­nau­taire ne soit pas éclip­sée par l’as­pect loi­sirs de ce fu­tur centre pour ne pas dé­na­tu­rer la mis­sion de lutte contre la pau­vre­té du CCH.

(Pho­to TC Me­dia — Ni­co­las Ledain)

Le pro­jet pré­sen­té en sep­tembre au­rait dû se faire dans le parc Ho­che­la­ga.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.