Le ma­ga­sin-par­tage de Noël de Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve at­tend 600 fa­milles

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - NICOLAS LEDAIN nicolas.ledain@tc.tc

Le CAP Saint- Bar­na­bé ac­cueille 600 fa­milles dé­fa­vo­ri­sées du quar­tier au­jourd’hui et de­main pour son ma­ga­sin-par­tage. En plus des den­rées don­nées ou ache­tées, des jouets se­ront aus­si of­ferts par les pom­piers.

En 2016, l’or­ga­nisme avait four­ni des pro­duits ali­men­taires à 840 fa­milles, mais en rai­son de la com­plexi­té lo­gis­tique, la barre a été un peu abais­sée cette an­née afin d’as­su­rer une dis­tri­bu­tion op­ti­male.

Entre mar­di 19 et mer­cre­di 20 dé­cembre, 600 fa­milles sé­lec­tion­nées sur dos­sier vont ar­pen­ter les al­lées d’une épi­ce­rie tem­po­raire ins­tal­lée dans les lo­caux du CAP Saint-Bar­na­bé. Cha­cune d’entre elles va bé­né­fi­cier d’un pa­nier d’une va­leur de 50$ qui se­ra en­suite li­vré à leur do­mi­cile.

«Ce­la leur per­met de pas­ser Noël de ma­nière un peu plus dé­ten­due. C’est la sé­cu­ri­té que le re­pas du 24 ou du 25 va res­sem­bler à un re­pas des fêtes. C’est un grand sou­la­ge­ment pour ces fa­milles», in­dique Em­ma­nuelle Tas­sé, agente au fi­nan­ce­ment et aux évé­ne­ments du CAP Saint-Bar­na­bé.

Se­lon cette re­pré­sen­tante de l’or­ga­nisme, l’en­vi­ron­ne­ment fes­tif de cette pé­riode de l’an­née peut gé­né­rer de la ten­sion et des frus­tra­tions chez les per­sonnes qui manquent de res- sources fi­nan­cières.

«Il y a une pres­sion in­due et on es­saye de rendre leur di­gni­té à ces 600 fa­milles», ajoute Mme Tas­sé.

Des membres de l’équipe, des usa­gers et des fa­milles bé­né­fi­ciaires du CAP Saint-Bar­na­bé vont par­ti­ci­per à cette dis­tri­bu­tion. Des bé­né­voles et des re­pré­sen­tants d’autres or­ga­nismes du quar­tier vont aus­si ai­der à la réus­site de ce ren­dez-vous du temps des fêtes. La Fon­da­tion du Doc­teur Ju­lien, GCC la Vio­lence, l’Ac­cueil Liai­son pour Ar­ri­vants (ALPA) et le CCSE Mai­son­neuve sont no­tam­ment par­te­naires.

«C’est un ef­fort de quar­tier et c’est tout le quar­tier qui porte le ma­ga­sin-par­tage Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve», sa­lue Em­ma­nuelle Tas­sé.

Par ailleurs, en plus du re­pas sur la table, l’or­ga­nisme sou­haite que des ca­deaux soient au pied du sa­pin le soir de Noël. Ain­si, grâce à la col­lecte de jouets de l’As­so­cia­tion des pom­piers de Mon­tréal, des pa­quets pour tous les en­fants de ces 600 fa­milles se­ront don­nés lors du ma­ga­sin-par­tage.

« Ce sont des mo­ments de joie. On est heu­reux de re­ce­voir ces fa­milles et elles sont aus­si très heu­reuses d’être en notre com­pa­gnie.»

AP­PEL AUX DONS

La so­li­da­ri­té a en­core bien fonc­tion­né cette an­née pour le ma­ga­sin- par­tage de Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve.

«On a énor­mé­ment de dons en jouets et en den­rées. Nous sommes choyés à cette époque de l’an­née. C’est le mo­ment où les gens se sentent concer­nés et donnent le plus», se fé­li­cite Mme Tas­sé.

Si le CAP Saint-Bar­na­bé se ré­jouit de cet élan gé­né­ral pour lut­ter contre la pau­vre­té, ses res­pon­sables in­vitent la po­pu­la­tion à se mo­bi­li­ser éga­le­ment en de­hors de cette pé­riode des fêtes. La si­tua­tion est par­ti­cu­liè­re­ment dif­fi­cile en hi­ver et afin d’opé­rer le re­fuge qui ac­cueille des iti­né­rants, l’or­ga­nisme a besoin de py­ja­mas, chaus­settes, sous-vê­te­ments, co­tons oua­tés, bas de jog­gings, ser­viettes, man­teaux, tuques, mi­taines et fou­lards. Le CAP Saint-Bar­na­bé est si­tué au coin de l’ave­nue Ben­nett et de la rue Adam.

Em­ma­nuelle Tas­sé, agente aux évé­ne­ments du CAP Saint-Bar­na­bé.

(Photo gra­cieu­se­té / CAP Saint-Bar­na­bé)

Des ca­deaux et den­rées se­ront dis­tri­bués lors de ce ma­ga­sin-par­tage.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.