Sha­kes­peare in the Park ter­mine sa tour­née dans Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - VANESSA Hé­BERT vanessa.he­bert@tc.tc

La pièce « Ro­meo & Ju­liet : Love Is Love » de Re­per­cus­sion Theatre pren­dra fin le 8 août, alors que la troupe mon­tréa­laise s’ar­rê­te­ra au Parc olym­pique pour la pre­mière fois.

De­puis 30 ans, Re­per­cus­sion Theatre se pro­mène à tra­vers la pro­vince et dans les parcs de la mé­tro­pole, prin­ci­pa­le­ment dans l’ouest, pour pré­sen­ter ses pièces.

Or, voi­là que pour l’été 2018, le parc Olym­pique s’ajoute à la pro­gram­ma­tion. C’est d’ailleurs à cet en­droit que la tour­née pren­dra fin.

Le 8 août, le spec­tacle se­ra pré­sen­té gra­tui­te­ment du cô­té des Jar­di­ne­ries, dès 19h.

« Jouer dans un nou­vel en­droit pour com­plé­ter notre 30e tour­née est une ex­cel­lente fa­çon de cé­lé­brer notre an­ni­ver­saire», men­tionne Aman­da Kel­lock, di­rec­trice ar­tis­tique de Re­per­cus­sion Theatre.

VI­SION CONTEM­PO­RAINE

De leurs propres aveux, il s’agit de la tour­née la plus am­bi­tieuse que la troupe ait connue. En ef­fet, pour sou­li­gner leur 30e an­ni­ver­saire, ce sont 30 re­pré­sen­ta­tions qui fi­gurent à l’ho­raire.

Cet été, Re­per­cus­sion Theatre s’at­taque à la cé­lèbre his­toire d’amour de Ro­méo et Ju­liette, en y ap­por­tant sa vi­sion contem­po­raine.

« Les gens semblent ai­mer notre ap­proche au­près de la pièce et sortent en masse pour voir le spec­tacle. Nous sommes vrai­ment heu­reux de ce­la », ex­plique Mme Kel­lock.

D’ailleurs, la troupe a ti­ré au sort la dis­tri­bu­tion des rôles. Ré­sul­tat : les rôles de Ro­méo et Ju­liette se­ront tous deux cam­pés par des femmes (Shau­na Thomp­son et Mi­chelle Ramb­ha­rose, res­pec­ti­ve­ment).

POUR LES SPEC­TA­TEURS FRANCOPHONES

Le spec­tacle est pré­sen­té en ver­sion ori­gi­nale an­glaise, mais de­puis main­te­nant trois ans, il existe une ap­pli­ca­tion qui per­met aux francophones de suivre le texte en fran­çais sur un té­lé­phone in­tel­li­gent.

Les textes de Sha­kes­peare sont dans un vieil an­glais, donc l’ap­pli­ca­tion per­met être cer­tains de bien sai­sir toutes les nuances du texte dans la langue de Sha­kes­peare.

«Sha­kes­peare est un dé­fi même pour le pu­blic an­glais, alors il est com­pré­hen­sible que les com­mu­nau­tés francophones hé­sitent à y as­sis­ter », dit la di­rec­trice ar­tis­tique.

Elle sou­tient tou­te­fois que le spec­tacle plai­ra cer­tai­ne­ment à tous. « Nous uti­li­sons la mu­sique, la phy­si­ca­li­té et l’hu­mour de fa­çon à di­ver­tir les au­di­toires de tous âges. C’est ce qui fait que Sha­kes­peare-in-the-Park est de­ve­nu un ren­dez-vous es­ti­val », conclut-elle.

Le spec­tacle se tien­dra le 8 août dès 19h, dans Les Jar­di­ne­ries.

(Cour­toi­sie / Stu­dioBa­ronP­ho­to)

Pour son 30e an­ni­ver­saire, Re­per­cus­sion Theatre a choi­si de pré­sen­ter le spec­tacle « Ro­meo & Ju­liet : Love Is Love »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.