Mon­tréal ac­cueille une com­pé­ti­tion de jeux vi­déo

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - LA UNE - VA­NES­SA Hé­BERT va­nes­sa.he­bert@tc.tc

Le plus grand fes­ti­val de sports élec­tro­niques au monde ef­fec­tue un grand re­tour à Mon­tréal. Cette fois, c’est du cô­té du stade olym­pique que DreamHack ef­fec­tue­ra son ar­rêt mont­réa­lais.

Pour le deuxième ar­rêt de sa tour­née nord-amé­ri­caine, l’évé­ne­ment qui ras­semble joueurs ama­teurs et pro­fes­sion­nels se po­se­ra à Mon­tréal pour la troi­sième fois de son his­toire.

Cette an­née, le fes­ti­val dé­mé­nage de la Place Bo­na­ven­ture au Stade olym­pique, dû à son grand suc­cès.

«On man­quait de place. Main­te­nant, au Stade, on a beau­coup plus d’es­pace. C’est beau­coup de tra­vail, mais on est très contents », confie Max St-Onge, ges­tion­naire de pro­jets chez DreamHack Ca­na­da.

«Les gens qui dou­taient si on al­lait être ca­pable de rem­plir l’es­pace vont être sur­pris. Le plan de la salle est fait et je te di­rais que c’est rem­pli dé­jà. On se de­mande ce qu’on va faire les an­nées sui­vantes », ajoute-t-il à la blague.

TROIS JOURS DE COM­Pé­TI­TION

DreamHack se tient sur trois jours pen­dant les­quels les adeptes de sports élec­tro­niques pour­ront as­sis­ter à des com­pé­ti­tions in­ter­na­tio­nales pro­fes­sion­nelles.

Les gra­dins se­ront ac­ces­sibles au pu­blic, en plus d’écrans géants qui se­ront ins­tal­lés afin de voir les meilleurs joueurs au monde.

Des tour­nois ou­verts au pu­blic dans une zone de ré­seau lo­cal pou­vant ac­cueillir jus­qu’à 1100 joueurs et leur or­di­na­teur se­ra mise sur place, en plus d’un es­pace où une ving­taine d’ex­po­sants de l’in­dus­trie du jeu élec­tro­nique se­ront pré­sents, un concours de cos­play et des zones de jeu gra­tuit.

Comme il s’agit du seul ar­rêt ca­na­dien, beau­coup de gens à tra­vers le pays se rendent à Mon­tréal pour l’évé­ne­ment. L’an­née dernière, en­vi­ron 10 000 per­sonnes s’étaient ras­sem­blées.

Cette an­née, l’évé­ne­ment vise re­ce­voir le double de per­sonnes. « Avec le dé­mé­na­ge­ment au Stade, on vend pas mal plus de billets cette an­née, ça pa­raît, alors on es­père at­teindre cet ob­jec­tif », conclut M. St-Onge.

DreamHack se dé­rou­le­ra du 7 au 9 sep­tembre au Stade olym­pique.

(Cour­toi­sie / Pierre-Yves La­roche)

Le plus grand ras­sem­ble­ment de sports élec­tro­niques fe­ra un ar­rêt à Mon­tréal du­rant trois jours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.