Sa­muel, vic­time d’un vol d’iden­ti­té

Le clan O’Ha­ra de­vra une fois de plus re­le­ver de mul­tiples dé­fis cette sai­son. Alors que Sa­muel tente de se re­mettre d’un vol d’iden­ti­té et d’une énorme fraude qui a vi­sé sa mi­cro­bras­se­rie, Jac­que­line met en dan­ger un des membres de la fa­mille à cause de

Personnalités - - Unite 9 -

M.-E.L.: En dé­but de sai­son, on ver­ra Sa­muel se re­le­ver d’une fraude dont il a été vic­time. Dé­cou­vri­ra-t-il qui est à l’ori­gine de cette fraude? S.D.: «Sa­muel (Guy Na­don) est vic­time de «la fraude du pré­sident», c’est-à-dire que des gens se font pas­ser pour le pré­sident et volent son iden­ti­té élec­tro­nique pour en­suite de­man­der des trans­ferts de fonds. La mi­cro­bras­se­rie O’ est la proie d’un dé­tour­ne­ment de fonds de 750 000 $, ce qui est une somme d’ar­gent assez im­por­tante. Les ac­tion­naires de l’en­tre­prise fe­ront une chasse aux sor­cières pour trou­ver les frau­deurs. Ils ne se­ront pas au bout de leurs peines avec cette en­quête.» Trou­ve­ront-ils les cou­pables? «Oui, ils trou­ve­ront les frau­deurs. Et cette his­toire dé­clen­che­ra un peu de bis­bille chez les ac­tion­naires de la mi­cro­bras­se­rie puisque, pour Sa­muel, c’est né­ces­sai­re­ment la faute de quel­qu’un de son en­tou­rage qui a man­qué de vi­gi­lance.» Se pour­rait-il que les frau­deurs soient Isa­belle et William Bru­net? «Ce qu’on peut dire, c’est que Charles (Stéphane De­mers) et Phi­lippe (Louis-David Morasse) se ques­tionnent à sa­voir si les frau­deurs de O’ sont Isa­belle (Ca­the­rine Sé­nart) et William Bru­net (La­wrence Ar­couette) et ils se­ront dé­ter­mi­nés à les trou­ver. Phi­lippe est dans le pé­trin puis­qu’il a per­du tout son in­ves­tis­se­ment dans l’en­tre­prise de Bru­net. Il dé­cou­vri­ra des choses aux­quelles il ne s’at­ten­dait pas de la part d’Isa­belle, et cette perte fi­nan­cière va beau­coup plus loin qu’il ne le croyait. Qu’ap­pren­dra-t-il sur sa conjointe?» Du cô­té de Charles, com­ment va son couple avec Ma­rie-Ève? «Ma­rie-Ève (Isa­bel Ri­cher) a été vic­time d’un viol par quel­qu’un de son en­tou­rage, mais per­sonne ne sait qui est le cou­pable, pas même Ma­rie-Ève, car elle était sous l’ef­fet du GHB. Cette der­nière a de la dif­fi­cul­té à pas­ser au tra­vers cette épreuve et les po­li­ciers n’ont pas beau­coup de preuves pour trou­ver le cou­pable. On sui­vra l’his­toire de cette agres­sion sexuelle la sai­son pro­chaine, étant don­né que le vio­leur est proche de Ma­rie-Ève et qu’il pour­rait y avoir d’autres vic­times po­ten­tielles. Se­ront-ils en me­sure d’ar­rê­ter le vio­leur avant qu’un autre membre du clan O’Ha­ra su­bisse une agres­sion? Charles soup­çonne Mul­ler (Frank Schor­pion) dans cette af­faire parce qu’il a le bé­guin pour Ma­rie-Ève. Il lui in­fli­ge­ra des coups et Mul­ler por­te­ra plainte à la po­lice pour voies de fait. Charles, qui ris­que­ra une peine de pri­son de 14 ans, met­tra en­core Agua dans le trouble. On sui­vra la des­cente aux en­fers de l’homme d’af­faires, qui à dé­cou­vri­ra plein de se­crets sur son en­tou­rage et sur les choix de vie qu’il a faits.» Glo­ria a vé­cu des mo­ments éprou­vants la sai­son der­nière. Est-ce que le calme re­vient après la tem­pête? «Tho­mas (Maxime De­nom­mée), qui avait lais­sé Glo­ria (Ge­ne­viève Boi­vin-Rous­sy), re­vient au­près d’elle après avoir réa­li­sé qu’il n’avait pas fait le bon choix en la quit­tant. La jeune femme voit en­fin la lu­mière au bout du tun­nel, mais ce se­ra de courte du­rée puisque tous les deux vi­vront un drame dif­fi­cile. Ils se re­met­tront en ques­tion, mais pas en tant que couple. Glo­ria de­vra se dé­me­ner de nou­veau pour s’en sor­tir. Les tour­te­reaux iront aus­si de l’avant avec leur pro­jet de faire de Tho­mas le père adop­tif d’Ab­bie (Éli­za­beth Gos­se­lin et Maël­lya Gau­vin), mais des obs­tacles de taille sont à pré­voir.» Un évé­ne­ment ma­jeur ar­rive et concerne Jac­que­line. De quoi s’agit-il? «On l’a vu la sai­son pré­cé­dente: Jac­que­line (Ma­rie Ti­fo) a des troubles de mé­moire cau­sés par sa com­mo­tion sé­vère. On ne sait tou­te­fois pas si ces troubles vont s’es­tom­per ou s’ac­cen­tuer. Elle tente tant bien que mal de se sor­tir de cet état, mais ses pertes de mé­moire met­tront en dan­ger la vie de l’un des membres du clan O’Ha­ra. Évi­dem­ment, Jac­que­line se re­met en ques­tion et le clan se réunit pour en dis­cu­ter. Après cet évé­ne­ment, la mère de fa­mille veut se prendre en main, en fai­sant du yo­ga, entre autres. On fe­ra la connais­sance de Re­naud (Éric Ro­bi­doux), son pro­fes­seur de yo­ga, qui vi­vra aus­si une re­la­tion amou­reuse avec un des membres de la fa­mille.» Fi­na­le­ment, com­ment se porte la vie amou­reuse de Loui­sa? «Loui­sa (Marilyse Bourke) vit le bon­heur avec son beau Marc (Claude Des­pins). Mais on la sui­vra da­van­tage au tra­vail, car elle fe­ra la ren­contre de la jeune Co­ra­lie (Élia St-Pierre), avec la­quelle elle se lie­ra d’ami­tié dans le cadre d’une cam­pagne pu­bli­ci­taire. Comme Loui­sa n’a pas de li­mites, elle en fait trop. Sa can­deur et sa générosité vont ou­tre­pas­ser son man­dat de tra­vail et ce­la nui­ra à son en­tou­rage. Loui­sa ten­te­ra de ré­pa­rer les pots cas­sés après avoir mis tout le monde dans le pé­trin.» Ma­rie-Eve Leclerc

Sa­muel (Guy Na­don) est vic­time de la «fraude du pré­sident» avec sa mi­cro­bras­se­rie.

On sui­vra la des­cente aux en­fers de Charles (Stéphane De­mers), qui risque une peine de pri­son de 14 ans pour voies de fait.

Pascale (Ge­ne­viève Brouillette) ai­de­ra-telle Phi­lippe à faire la lu­mière sur Isa­belle (Ca­the­rine Sé­nart)?

Cette his­toire de fraude pro­vo­que­ra des en­nuis aux tra­vailleurs de la mi­cro­bras­se­rie Fran­çois (Hu­go Giroux), Ma­de­leine (An­nette Ga­rant) et Éric (Guillaume Gauthier).

Phi­lippe (Louis-David Morasse) dé­cou­vri­ra que sa perte fi­nan­cière va beau­coup plus loin qu’il le pen­sait.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.