David dans un état grave

La pro­chaine sai­son de la sé­rie pro­met d’être haute en cou­leur, sur­tout pour le per­son­nage de Brigitte, qui tente de sau­ver sa peau et celle des gens qu’elle aime. Le fait d’avoir ac­cep­té la pro­po­si­tion de David n’au­ra pas se­mé l’har­mo­nie dans la pe­tite c

Personnalités - - Unite 9 - Ma­rie-Eve Leclerc

On re­prend les épi­sodes avec le per­son­nage de David (Pa­trick Hi­von), dont l’état de san­té in­quiète les proches. Les po­li­ciers Ri­chard L’Es­pé­rance (Pierre-Yves Car­di­nal) et Étienne Ca­det (Sa­cha Charles) es­saient de dé­cou­vrir qui pour­rait être res­pon­sable de ce qui est ar­ri­vé à David, mais l’en­quête s’an­nonce ar­due. D’au­tant plus que l’at­ti­tude de Brigitte (Ju­lie Per­reault) et de Noé­mie (Anick Le­may) pousse les soup­çons vers la fa­mille Francoeur. «Brigitte n’est pas la pre­mière sus­pecte, mais il y a Clé­ment (Ré­my Girard), son père, qui est en co­lère contre David. Il avait un plan de ven­geance, mais ce­lui-ci n’a pas très bien fonc­tion­né. Marc (Stéphane Ga­gnon) a aus­si des rai­sons per­son­nelles d’en vou­loir à David, dont sa liai­son avec Noé­mie. Les proches de Brigitte sont donc dans la mire des en­quê­teurs» , nous a ex­pli­qué Mi­chelle Al­len. Le ju­ge­ment de Ri­chaRd embRouiLLé La «pause amou­reuse» de Brigitte et de Ri­chard n’aide pas ce­lui-ci lors de l’en­quête

sur David: «Ça com­plique les choses, di­sons. Brigitte a dé­ci­dé de prendre une pause puis­qu’elle n’était pas bien dans ce type de re­la­tion avec lui. Ri­chard se­ra-t-il ain­si moins en­clin à res­ter ob­jec­tif du­rant l’en­quête? On le sen­ti­ra moins com­pa­tis­sant lors­qu’il ques­tion­ne­ra les proches de Brigitte.» Heu­reu­se­ment, Étienne est là pour y voir clair, ce qui exa­cerbe tou­te­fois les fric­tions entre lui et Ri­chard. La si­tua­tion s’en­ve­nime quand ce der­nier dé­couvre que Brigitte l’a bien vite rem­pla­cé par Bruno (Alexandre Goyette). Or, leurs amours

s’an­noncent com­pli­qués, puisque tous les deux sont dans la mire des po­li­ciers.

La ten­sion monte au centre

Brigitte réa­lise un pro­jet en or avec l’ar­gent que David lui a pro­po­sé dans le rè­gle­ment à l’amiable: elle met sur pied une fon­da­tion afin de tra­vailler avec les jeunes. Même si tout ce qui s’est pas­sé avec l’his­toire du viol la mo­bi­lise en­core, elle in­ves­tit son éner­gie

dans cette ini­tia­tive qui a pour but de sti­mu­ler la créa­ti­vi­té des jeunes. Ce­pen­dant, ombre au ta­bleau, Cé­cile (Anne Ca­sa­bonne)

n’est pas em­bal­lée par cette fon­da­tion. «Une chi­cane éclate entre Cé­cile et Noé­mie, car la pre­mière n’aime pas l’idée que la soeur de la di­rec­trice, donc de Noé­mie, ait des passe-droits au centre. De plus, Noé­mie fait beau­coup de fautes pro­fes­sion­nelles et tous sau­ront qu’elle a eu une aven­ture

avec David, une si­tua­tion qui se­ra très mal vue. L’hos­ti­li­té aug­mente entre les deux femmes, et même Cé­cile réus­sit à mettre

Ro­bin (Jean-Fran­çois Na­deau) de son cô­té» nous a ra­con­té l’au­teure. Rien ne va plus pour Noé­mie, puisque Marc en­vi­sage une solution ra­di­cale pour leur couple, ce qui la bou­le­verse gran­de­ment.

L’état de san­té de David (Pa­trick Hi­von) est cri­tique. Sur­vi­vra-t-il?

La ten­sion aug­mente entre Étienne Ca­det (Sa­cha Charles) et Ri­chard L’Es­pé­rance (Pierre-Yves Car­di­nal) au su­jet de l’en­quête sur David.

Brigitte (Ju­lie Per­reault) met sur pied une fon­da­tion avec l’ar­gent de David.

Noé­mie (Anick Le­may) ac­cu­mule les fautes pro­fes­sion­nelles.

Joëlle (Lau­rie Ba­bin) pré­pare une fugue à Montréal et veut em­me­ner Zoé (Émi­lie Bierre). Cette der­nière ap­prend que sa mère re­voit Bas­tien, son agres­seur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.