Chris­ti­na Agui­le­ra

Personnalités - - Les Astucieuses -

La chan­teuse de 37 ans, coach à The Voice, elle-même connue pour son style vo­cal puis­sant, semble en­voyer un mes­sage fort à ses ad­mi­ra­trices, à l’ins­tar de Beyon­cé.

Ce qu’elle fait

Ma­man de deux en­fants, Chris­ti­na a tra­vaillé avec l’en­traî­neuse Ash­ley Bor­den. De­ve­nir mère l’au­rait ren­due plus dé­ten­due à sa­voir si elle va faire de l’exer­cice ou pas. «Si je peux in­sé­rer de l’en­traî­ne­ment dans mon em­ploi du temps, je le fe­rai. Si­non, ça me va aus­si, dit-elle. Si je dois choi­sir entre m’en­traî­ner et pas­ser du temps avec mon fils, je sai­sis évi­dem­ment la deuxième op­tion.»

Se­lon sa sty­liste, Si­mone Ha­rouche, sa sil­houette plus gal­bée lui a don­né da­van­tage confiance en elle: «Elle aime les robes qui mettent en évi­dence son dé­col­le­té et sa taille. Elle ex­hibe sa sil­houette sculp­tu­rale.» Chris­ti­na ne se plaint pas non plus de son der­rière. «Ma­ni­fes­te­ment, j’aime mon­trer ma poi­trine, ajoute la chan­teuse, dont le père est Équa­to­rien. Si ça t’ap­par­tient, ta confiance va briller à tra­vers ta per­son­na­li­té!»

Ce qu’elle pense

«Je ne me pèse pas, ex­plique l’in­ter­prète du suc­cès Beau­ti­ful. Tout dé­pend de la fa­çon dont je me sens dans mes vê­te­ments. Ce qui pa­raît bien sur une per­sonne peut pro­duire l’ef­fet contraire sur une autre. J’ai la chance d’avoir beau­coup de confiance en moi. Ça prend du temps pour en ar­ri­ver là, mais le se­cret c’est de te cé­lé­brer toi, et ton corps. J’ai été ju­gée et cri­ti­quée per­pé­tuel­le­ment dans ce mé­tier. J’étais trop mince, j’étais trop en­ro­bée. Ce sont des bruits pol­luants que je bloque au­to­ma­ti­que­ment.»

Ash­ley Bor­den

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.