Tay­lor Swift, Reese Wi­thers­poon

Personnalités - - Sommaire -

Non seule­ment est-elle la plus jeune à faire par­tie de la liste Forbes des 100 femmes les plus puis­santes, mais la chan­teuse est aus­si un mo­dèle très fort pour les jeunes filles grâce à son ta­lent, son cha­risme et son éner­gie po­si­tive.

L’ap­pé­tit

Tay­lor main­tient un sain équi­libre avec sa diète, prin­ci­pa­le­ment com­po­sée de sa­lades, yo­gourt et sand­wichs – sans au­cune bois­son su­crée – pen­dant presque toute la se­maine. «J’es­saie, dit-elle, de gar­der mon ali­men­ta­tion lé­gère, mais rien de trop strict. Je n’aime pas créer des règles là où je n’en ai pas be­soin. Cha­cune doit sa­voir ce qui est bon pour elle, en se ser­vant de son dis­cer­ne­ment… J’aime les ali­ments qui ré­con­fortent. J’aime par­fois un bur­ger, des frites, de la crème gla­cée et des bis­cuits. J’aime cui­si­ner au four.»

L’exer­cice

L’ar­tiste de 28 ans ne fait pas de l’exer­cice pour mai­grir, mais pour te­nir le coup sur scène pen­dant deux ou trois heures. La vraie rai­son pour s’en­traî­ner ré­side dans cette vérité: la santé fait par­tie du bon­heur. Même si elle a un em­ploi du temps char­gé, Swift trouve tou­jours une heure dans la jour­née à consa­crer au ta­pis rou­lant. «Quand je cours, avec le rythme de mes pas, je pense à de nouvelles chan­sons. Par­fois, je cherche un gym à proxi­mi­té d’où je me trouve en voyage» , ajoute-t-elle.

«… rien de trop strict.»

Pour­quoi nous l’ai­mons

Elle su­bit as­sez de pres­sion avec son mé­tier pour ne pas s’en ajou­ter avec un ré­gime: «Je garde une jauge en moi qui m’in­dique si ç’a été une se­maine saine ou pas.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.