As­tro­lo­gie chi­noise: 2016 an­née du Singe

Prédictions Annuelles - - Sommaire - MAX OLI­VIER, as­tro­logue

Dans l’as­tro­lo­gie chi­noise, les gens nés en 1920, 1932, 1944, 1956, 1968, 1980, 1992, 2004 et 2016 se trouvent dans le signe du Singe. Comme l’as­tro­lo­gie oc­ci­den­tale, le Zo­diaque chi­nois compte 12 signes, qui forment entre eux un cycle de douze ans.

L’ORI­GINE DE CETTE AS­TRO­LO­GIE

On dit qu’un jour Boud­dha a con­vo­qué des re­pré­sen­tants du monde ani­mal pour leur at­tri­buer une récompense. Or, seules douze es­pèces se sont pré­sen­tées et Boud­dha leur a ma­ni­fes­té sa re­con­nais­sance en as­si­gnant à cha­cun une an­née por­tant son nom. Ain­si sont nés le Rat, le Boeuf (ou Buffle), le Tigre, le Chat, Le Dra­gon, le Ser­pent, le Che­val, la Chèvre (Mou­ton ou Bouc), le Singe, le Coq, le Chien et le Co­chon.

POUR CONNAÎTRE VOTRE ÉLÉ­MENT

On y ar­rive de fa­çon très simple. Il suf­fit de prendre le der­nier chiffre de votre an­née de nais­sance, puis de consul­ter le ta­bleau sui­vant:

DES DIS­TINC­TIONS PAR­TI­CU­LIÈRES

Cha­cun de ces signes pos­sède des ca­rac­té­ris­tiques spé­ciales. Ils sont tous rat­ta­chés à un élé­ment. En Oc­ci­dent, il existe quatre élé­ments: la terre, l’eau, l’air et le feu. Dans l’as­tro­lo­gie chi­noise, on en compte cinq: le bois, le mé­tal, la terre, l’eau et le feu. Ces élé­ments in­fluencent chaque signe d’une fa­çon par­ti­cu­lière.

VOTRE COM­PA­GNON DE VOYAGE Dans l’as­tro­lo­gie chi­noise, on vous at­tri­bue aus­si un com­pa­gnon de voyage. Il est dé­ter­mi­né à par­tir de l’heure de votre nais­sance. Il joue le rôle de l’as­cen­dant de l’as­tro­lo­gie oc­ci­den­tale. Voi­ci comme trou­ver le vôtre:

LA PER­SON­NA­LI­TÉ DU SINGE

In­ven­tif et im­pro­vi­sa­teur, le Singe aime re­le­ver de nou­veaux dé­fis. In­tel­li­gent et so­ciable, il n’a pas de mal à se faire ai­mer et ap­pré­cier. Sou­vent so­li­taire, lu­cide et di­plo­mate, il s’avère d’une grande cu­rio­si­té in­tel­lec­tuelle. Il a beau­coup de charme, mais son as­su­rance ex­ces­sive lui joue par­fois de vi­lains tours.

Le ca­rac­tère de la femme Singe est un peu dif­fé­rent. Dé­pen­sière, elle est peu sou­cieuse de sa car­rière. Très sen­sible et mon­daine, elle in­cite sou­vent les autres à la suivre dans les sen­tiers où elle s’est en­ga­gée. Ce n’est pas une par­te­naire de tout re­pos.

Le Singe ac­corde plus d’im­por­tance à l’ami­tié qu’à l’amour. Dans les rap­ports in­times, cette per­sonne est très mo­dé­rée, peu pas­sion­née. Secrète, elle est peu por­tée aux confi­dences. Son charme et son sens de l’hu­mour en font un hôte agréable.

Les ques­tions fi­nan­cières et éco­no­miques sont pour le Singe d’un in­té­rêt mar­qué, mais il est si ha­bile qu’il ne manque ja­mais d’ar­gent. Le cé­li­bat lui convient mieux que la vie de couple. Il ap­pré­cie la fa­mille dans la me­sure où les pa­rents ne lui causent pas de pro­blèmes. Mé­tho­dique, il met de l’ap­pli­ca­tion dans tout ce qu’il en­tre­prend.

Il s’af­firme ra­pi­de­ment dans le mé­tier ou la pro­fes­sion qu’il a choi­si(e). Indépendant et fier, il ne fra­ter­nise pas beau­coup avec ses col­lègues et il a un peu de mal à évo­luer au sein d’une équipe. La per­son­na­li­té, le ca­rac­tère et com­por­te­ment du Singe se rap­prochent en plu­sieurs points de ceux du Ver­seau dans l’as­tro­lo­gie tra­di­tion­nelle.

L’AN­NÉE DU SINGE

Du­rant l’an­née du Singe, on ob­ser­ve­ra une plus grande re­cherche d’harmonie, de paix et de sé­cu­ri­té dans le monde. Ce se­ra une pé­riode fa­vo­rable à la créa­tion ar­tis­tique, aux échanges cultu­rels et di­plo­ma­tiques. Les fi­nances et l’éco­no­mie pren­dront un nouvel es­sor. De pro­di­gieuses dé­cou­vertes scien­ti­fiques per­met­tront la gué­ri­son de cer­taines ma­la­dies. L’ac­tua­li­té po­li­tique se­ra plus se­reine.

Il est in­té­res­sant de no­ter que 1776 est l’an­née des ÉtatsU­nis d’amé­rique, une an­née du Singe de Feu. C’est ce qui ex­plique leur crois­sance phé­no­mé­nale et leurs ra­pides réa­li­sa­tions. On dit que l’an­née du Singe est mar­quée par une fa­çon non conven­tion­nelle de faire les choses. S’il y avait un mot d’ordre pour cette an­née ce se­rait: «N’ac­cep­tez ja­mais un NON en guise de ré­ponse!».

DO­MI­NIQUE MICHEL Co­mé­dienne, née le 24 sep­tembre 1932, est SINGE de FEU.

SIMON DU­RI­VAGE Ani­ma­teur, né le 10 dé­cembre 1944, est SINGE de MÉ­TAL.

MA­CHA GRE­NON Co­mé­dienne, née le 7 juin 1968, est SINGE de BOIS.

PATRICK HUARD Ac­teur, né le 2 jan­vier 1969, est SINGE de BOIS.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.