Pré­dic­tions des 12 signes du zo­diaque 5

CE QUI AT­TEND LES SIGNES DE FEU

Prédictions Annuelles - - Sommaire -

BÉ­LIER

POR­TRAIT - Rien n’em­balle plus ce signe com­ba­tif que de re­le­ver de nou­veaux dé­fis. C’est un im­pul­sif, à la re­cherche d’aven­tures, as­soif­fé d’in­dé­pen­dance et de li­ber­té. Il s’avère néan­moins un chef de file aux idées no­va­trices. Mais il lui ar­rive sou­vent d’aban­don­ner aux autres le ter­rain vaillam­ment en­se­men­cé. Ami­cal et cor­dial, il cherche à sor­tir des sen­tiers bat­tus. Ca­pable d’un dé­voue­ment sans borne, on peut tou­jours comp­ter sur lui, sur son ami­tié. Mais, dans la vie de couple, il en­traîne sou­vent son par­te­naire dans une na­vrante in­sé­cu­ri­té. Il est ca­pable d’une ar­dente pas­sion, fé­ru de nou­velles sen­sa­tions, mais la rou­tine peut al­té­rer sa fer­veur.

AVE­NIR - Au dé­but de l’an­née, ils es­suie­ront d’amères dé­cep­tions, tant en amour que dans la mise en chan­tier des pro­jets qui leur sont chers. Ils au­ront au bou­lot des dé­fis et des ob­jec­tifs de pro­duc­tion qu’ils dé­pas­se­ront au point d’en re­ce­voir des éloges. Au prin­temps, des pro­blèmes fi­nan­ciers et fa­mi­liaux les as­sailli­ront. Ils en ré­sou­dront un cer­tain nombre et se dé­voue­ront pour une oeuvre ca­ri­ta­tive.

La sai­son es­ti­vale se­ra mar­quée par de cha­leu­reuses agapes fa­mi­liales, la ren­contre de gens par­ta­geant leurs opi­nions et as­pi­ra­tions. Ils fe­ront en amour d’en­ivrantes ex­pé­riences lors d’un sé­jour agré­men­té de pay­sages qui leur lais­se­ront un sou­ve­nir im­pé­ris­sable. À l’au­tomne, leur com­pé­tence pro­fes­sion­nelle se­ra re­con­nue et leur vau­dra une pro­mo­tion. Les astres leur sou­ri­ront tant en amour que sur le plan fi­nan­cier.

LION

POR­TRAIT - Pa­reil au fauve qui le re­pré­sente, le Lion est par­fai­te­ment conscient de ses res­sources et pos­si­bi­li­tés. Do­tés d’une forte per­son­na­li­té, les hommes et femmes de ce signe éprouvent un constant be­soin d’al­ler de l’avant. Ces gens se montrent en toute cir­cons­tance d’une fa­rouche com­ba­ti­vi­té et ne se laissent ja­mais abattre par les in­évi­tables épreuves et vi­cis­si­tudes de l’exis­tence. D’un ca­rac­tère égo­cen­trique et nar­cis­sique, ils ré­pondent avec froi­deur à ceux qui ne par­tagent pas leurs opi­nions. Les Lion ont beau­coup de charme et tiennent à ce qu’on soit fier d’eux. Mais mal­heur à ceux qui les hu­mi­lient, ils ne le leur par­don­ne­ront pas.

AVE­NIR - Les pre­miers mois se­ront dif­fi­ciles en af­faires, mais ils réa­li­se­ront au prin­temps de fruc­tueux in­ves­tis­se­ments. En amour, ils s’en­ten­dront bien avec leur par­te­naire, mais leur fi­dé­li­té se­ra sou­vent mise à l’épreuve. Sur le plan pro­fes­sion­nel, des concur­rents in­at­ten­dus les obli­ge­ront à se sur­pas­ser. Le sou­tien de pa­rents et d’amis leur se­ra d’un pré­cieux se­cours. Un im­por­tant ob­jec­tif se­ra alors at­teint.

Au­tant de dé­cep­tions que de ré­jouis­sances mar­que­ront la sai­son es­ti­vale. Des im­pré­vus les obli­ge­ront à mo­di­fier le pro­gramme des vacances. En voyage ou au cha­let, des gens mal­in­ten­tion­nés leur cau­se­ront des en­nuis. C’est à l’au­tomne qu’ils au­ront le plus de suc­cès dans leurs en­tre­prises et fe­ront le plus d’ar­gent. Mais ils vi­vront en amour des fric­tions de toutes sortes et au­ront d’épi­neux pro­blèmes fa­mi­liaux à ré­soudre.

SA­GIT­TAIRE

POR­TRAIT - C’est un être fier, d’une vive cu­rio­si­té, que rien ne laisse in­dif­fé­rent. Grand prince, le Sa­git­taire donne de la no­blesse à tout ce qu’il en­tre­prend. D’un ca­rac­tère et d’un com­por­te­ment dif­fi­ciles à cer­ner, ce type se montre aus­si op­ti­miste qu’an­gois­sé, aus­si égoïste que gé­né­reux, aus­si pru­dent qu’in­sou­ciant. D’une po­ly­va­lence re­mar­quable, il ex­celle en toute chose, mais se dé­tourne vite, pour lais­ser des tas de pro­jets in­ache­vés. Che­va­le­resque et ro­man­tique, il fait ai­sé­ment des conquêtes, mais s’ac­com­mode avec peine de la vie de couple. Ani­mé d’une vive soif d’éva­sion, il éprouve un be­soin vis­cé­ral de se lan­cer à la découverte de nou­veaux ho­ri­zons.

AVE­NIR - Au dé­but, les rap­ports amou­reux ne se­ront pas de tout re­pos. La vie de couple se­ra par­ti­cu­liè­re­ment hou­leuse. Les sé­pa­ra­tions se­ront ce­pen­dant sou­vent sui­vies de ré­con­ci­lia­tions. En 2018, les astres leur sou­ri­ront sur le plan fi­nan­cier. Leurs ser­vices pro­fes­sion­nels se­ront bien ré­mu­né­rés. Les ré­seaux so­ciaux leur fe­ront connaître de grands bon­heurs, mais éga­le­ment es­suyer quelques dé­boires.

Au prin­temps, de nou­velles res­pon­sa­bi­li­tés fa­mi­liales se­ront pour eux lourdes à as­su­mer. Des pro­jets de­vront être re­mis à plus tard et d’autres ne pour­ront se concré­ti­ser. La sai­son es­ti­vale abon­de­ra en ré­jouis­sances de toutes sortes. À l’au­tomne, dans leur mé­tier ou leur pro­fes­sion, des dé­fis met­tront leur com­pé­tence à rude épreuve.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.