CE QUI AT­TEND LES SIGNES D’EAU

Prédictions Annuelles - - Sommaire - MAX OLIVIER, as­tro­logue

CAN­CER

POR­TRAIT - Sen­sible et avide de savoir, le Can­cer est très at­ta­ché à ses ori­gines. Ses pa­rents et amis lui sont pré­cieux. D’une ima­gi­na­tion fer­tile, il est sou­vent dis­po­sé à la rê­ve­rie. Nombre d’ar­tistes et de créa­teurs sont de ce signe. Rien ne le pas­sionne au­tant que d’ac­qué­rir de nou­velles connais­sances ou de se lan­cer à la découverte de loin­tains ho­ri­zons. Ro­man­tique et sen­suel, d’une per­son­na­li­té cha­leu­reuse, il fait ai­sé­ment des conquêtes. D’une gé­né­ro­si­té sans dé­tour ni cal­cul, il s’avère ce­pen­dant, en cer­taines cir­cons­tances, d’une ef­fa­rante in­dé­ci­sion. Les af­faires le laissent d’une nette et froide in­dif­fé­rence. Mais s’il s’en donne la peine, il peut faire ha­bi­le­ment fruc­ti­fier ses avoirs.

AVE­NIR - Des Can­cer iront de l’avant dans l’exer­cice de leur mé­tier ou pro­fes­sion, tan­dis que d’autres s’illus­tre­ront dans de nou­velles sphères d’ac­ti­vi­té. Leurs pro­blèmes fi­nan­ciers se­ront de courte du­rée, sui­vis de confor­tables ren­trées d’ar­gent. Les astres leur sou­ri­ront en amour, avec tou­te­fois des in­fluences no­cives vite écar­tées.

Au prin­temps, ils ai­de­ront des pa­rents à sor­tir de si­tua­tions sca­breuses. Ils en re­ti­re­ront ce­pen­dant peu de gra­ti­tude. Au tra­vail, leurs per­for­mances se­ront louan­gées et ci­tées en exemple. C’est à l’été qu’ils connaî­tront le plus de bon­heur dans les re­la­tions in­times, so­ciales et fa­mi­liales. À l’au­tomne, ils es­suie­ront d’amères dé­cep­tions. Des amis tra­hi­ront leur confiance. En af­faires, on les ber­ne­ra sans ver­gogne.

SCOR­PION

POR­TRAIT - Le té­né­breux Scor­pion s’im­pose par sa forte per­son­na­li­té, mais il n’en reste pas moins l’un des signes les plus com­plexes du Zo­diaque. Il garde ja­lou­se­ment le se­cret de son énigme. Son ca­rac­tère le porte d’une ex­tré­mi­té à l’autre. C’est un être qui ne se confie pas fa­ci­le­ment. Ca­pable d’une pas­sion dé­bri­dée, il peut se mon­trer tout à coup d’une com­plète in­dif­fé­rence. Po­ly­valent, aux éton­nantes fa­cul­tés in­tel­lec­tuelles, il se lance à la pour­suite d’ob­jec­tifs éle­vés, pour s’en dé­ta­cher sou­dai­ne­ment sans rai­son. Bien ma­lin qui peut pré­voir ses ré­ac­tions, si sou­vent dé­rou­tantes! D’un charme in­dé­niable, il s’avère en amour pos­ses­sif et ex­clu­sif.

AVE­NIR - Plu­sieurs au­ront du suc­cès dans la pra­tique de leur mé­tier ou pro­fes­sion, tan­dis que d’autres bi­fur­que­ront vers une nou­velle spé­cia­li­té, op­te­ront pour un chan­ge­ment d’orien­ta­tion. Ils n’au­ront pas de gros pro­blèmes fi­nan­ciers, fe­ront de ju­di­cieux in­ves­tis­se­ments, en plus de faire ai­sé­ment fruc­ti­fier leurs avoirs. Les rap­ports fa­mi­liaux se­ront hou­leux, avec des do­léances et re­quêtes les pré­oc­cu­pant peu.

Le Scor­pion s’in­ter­ro­ge­ra sur ses chances de bon­heur et de suc­cès tant sur le plan du tra­vail qu’en amour. Au bou­lot, il fra­ter­ni­se­ra sur­tout avec les col­lègues qui par­ta­ge­ront ses as­pi­ra­tions, et ap­pré­cie­ra la vie de couple dans la me­sure où ses fan­tasmes sexuels se­ront as­sou­vis à son goût. Ses ré­ac­tions se­ront aus­si sur­pre­nantes que dé­rou­tantes.

POIS­SONS

POR­TRAIT - Les Pois­sons sont des gens in­tui­tifs, gé­né­reux, dignes de confiance, mais d’une sem­pi­ter­nelle in­dé­ci­sion. D’une ab­né­ga­tion et d’un dé­voue­ment ins­tinc­tifs, ils sont do­tés d’une in­croyable mé­moire, d’une stu­pé­fiante clair­voyance. Sen­sibles, aux goûts raf­fi­nés, la vul­ga­ri­té les hor­ri­pile au plus haut point. Les Pois­sons ne sont pas at­ta­chés à l’ar­gent, mais en­tre­tiennent un be­soin vis­cé­ral de sé­cu­ri­té ma­té­rielle et af­fec­tive. D’un tem­pé­ra­ment ar­dent, ces idéa­listes gardent un sou­ve­nir in­ta­ris­sable de leur en­fance. Le goût des voyages est chez eux très pro­non­cé. En amour, d’une fi­dé­li­té à toute épreuve, ils tiennent à être fiers de leur par­te­naire, mais avec in­dul­gence.

AVE­NIR - L’an­née dé­bu­te­ra avec un op­ti­misme bien sen­ti. Des en­nuis qu’ils an­ti­ci­paient ne se pro­dui­ront pas. Des êtres qui leur sont chers met­tront un terme aux conflits qu’ils en­tre­te­naient. En amour, quelques-uns se­ront ten­tés de faire de nou­velles ex­pé­riences. Les couples qui en ré­sul­te­ront se­ront tou­te­fois de courte du­rée. Les re­la­tions fa­mi­liales s’avé­re­ront cha­leu­reuses. Ils mi­li­te­ront avec suc­cès pour une oeuvre de bien­fai­sance.

Dans leur mé­tier ou pro­fes­sion, leur rou­tine se­ra cham­bou­lée par des exi­gences aus­si ri­gou­reuses qu’in­ha­bi­tuelles. Ils fra­ter­ni­se­ront avec des gens d’une haute po­si­tion so­ciale, ce qui les au­réo­le­ra d’un cer­tain pres­tige. Les Pois­sons au­ront l’oc­ca­sion d’as­sou­vir leur soif d’éva­sion, ce qui leur per­met­tra de se faire de nou­veaux amis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.