VER­SEAU

Prédictions Annuelles - - Verseau -

Ac­ti­vi­tés amou­reuses

Peu de Ver­seau sont ca­pables d’une pas­sion dé­bri­dée. Les gens de ce signe sont d’or­di­naire d’une af­fec­ti­vi­té ré­duite. D’une in­dé­pen­dance très mar­quée, ils ne se lient pas fa­ci­le­ment. D’ailleurs, la peur de l’en­ga­ge­ment les porte à ébau­cher des idylles de courte du­rée. Dès qu’elles s’avèrent sé­rieuses, ils s’em­pressent d’y mettre un terme. On compte chez eux plus de cé­li­ba­taires que de per­sonnes en couple.

Ac­ti­vi­tés fa­mi­liales

Les Ver­seau se ba­lancent éper­du­ment de ce qui se passe au sein du co­con fa­mi­lial. Ces rap­ports les laissent d’une nette in­dif­fé­rence. Certes, ils ré­pondent à l’oc­ca­sion aux in­vi­ta­tions de la pa­ren­té, mais pré­fèrent s’en dis­pen­ser. Tou­te­fois, si des pa­rents leur portent de l’in­té­rêt ou par­tagent leurs opi­nions, ils peuvent avoir du plai­sir à fra­ter­ni­ser avec eux. En 2018, plu­sieurs col­la­bo­re­ront étroi­te­ment à leurs pro­jets.

Ac­ti­vi­tés so­ciales

Ces per­sonnes se moquent des mondanités, qu’elles trouvent su­per­fi­cielles. Elles se gardent de faire des in­tru­sions dans la vie des autres et ne veulent pas qu’on s’im­misce dans la leur. Si elles se rendent à des soi­rées, c’est sou­vent parce qu’elles sont en rap­port avec leur pro­fes­sion. Dom­mage, parce que leur conver­sa­tion, leurs idées per­ti­nentes et éclai­rées sont d’un vif in­té­rêt.

Ac­ti­vi­tés fi­nan­cières

Pour les Ver­seau, l’ar­gent est plus un moyen qu’un but. Ils sont ca­pables de s’en dis­pen­ser. Mais quand la pour­suite d’un pro­jet l’exige, ils n’ont pas leur pa­reil pour dé­cro­cher des sub­ven­tions ou de gé­né­reuses com­man­dites. Fon­ciè­re­ment idéa­listes, ils se moquent des consi­dé­ra­tions ma­té­rielles ou fi­nan­cières. Mais plu­sieurs ont la sa­gesse d’avoir re­cours à un comp­table pour gé­rer leurs af­faires.

Ac­ti­vi­tés pro­fes­sion­nelles

L’exer­cice de leur mé­tier de­vient vite mar­qué par leur in­gé­nio­si­té et leur créa­ti­vi­té. L’in­for­ma­tique et les nou­velles tech­no­lo­gies les pas­sionnent. Ils s’em­pressent de les adap­ter à leurs fonc­tions. C’est ce qui leur vaut l’es­time de leur em­ployeur. Avec leurs col­lègues, ils en­tre­tiennent des re­la­tions ami­cales, mais re­fusent de sous­crire à leurs re­ven­di­ca­tions pour ob­te­nir des gains ou des pri­vi­lèges.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.