Un concours de cir­cons­tances?

Premiere edition - - LA UNE -

La se­maine der­nière, des ci­toyens et des gens d’af­faires de la ré­gion af­fir­maient ne pas avoir re­çu de fac­tures ni d’états de compte da­tant du­mois de juin. Des em­ployés de Postes Ca­na­da joints au té­lé­phone sont una­nimes : « Il n’y a au­cune ano­ma­lie dans le sec­teur de Sou­langes. » Pas de manque de per­son­nel à cause des va­cances ni plus de plaintes qu’à l’ha­bi­tude. « Les seuls en­droits où des pro­blèmes ont été re­le­vés sont dans la ré­gion de Sas­ka­toon », sou­tient Anick Lo­sier, porte-pa­role de Postes Ca­na­da. Elle confirme ce­pen­dant la te­nue de re­cher- ches ap­pro­fon­dies dans Vau­dreuilSou­langes pour as­su­rer la bonne marche de la distribution. Quelques heures plus tard, la vé­ri­fi­ca­tion était faite : rien d’anor­mal à si­gna­ler dans la ré­gion. La so­cié­té d’État rap­pelle que le re­tard cau­sé par la grève de ses em­ployés est rat­tra­pé de­puis quelques se­maines. Le len­de­main de leurs ap­pels à Postes Ca­na­da, les Heb­dos du Su­roît ont re­çu un im­por­tant nombre d’ap­pels et de cour­riels de ci­toyens et d’en­tre­prises les avi­sant que les en­ve­loppes tant at­ten­dues étaient ar­ri­vées à des­ti­na­tion. Un dé­noue­ment pour le moins par­ti­cu­lier. Tou­te­fois, d’autres ci­toyens et en­tre­prises at­tendent tou­jours. La ques­tion In­ter­net de L’Étoile du 24 août fait d’ailleurs ré­fé­rence à cette si­tua­tion : « Y a-t-il des fac­tures que vous n’avez ja­mais re­çues à la mai­son à cause de la grève de Postes Ca­na­da? » Pour y ré­pondre, vi­si­tez le si­te­Web auwww.jour­nal­le­toile.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.