Chas­seur d’éclipse de Vau­dreuil-Do­rion au Wyo­ming

Premiere edition - - Actualité - STÉPHANIE LA­CROIX JOUR­NA­LISTE

Le 21 août, la Lune pas­se­ra entre la Terre et le So­leil. Mo­men­ta­né­ment, elle ca­che­ra l’astre so­laire et pro­jet­te­ra son ombre sur Terre. Le ré­sul­tat dans la ré­gion de Vau­dreuilSou­langes; une éclipse so­laire par­tielle entre 13 h 21 et 15 h 50. « Le 8 avril 2024, il y au­ra une éclipse so­laire to­tale dans la Val­lée du Haut-Saint-Laurent. Ce se­ra gé­nial de pou­voir as­sis­ter à ce phé­no­mène chez nous! »

Yves Trem­blay, ci­toyen de Vau­dreuilDo­rion, est un vé­ri­table pas­sion­né d’astronomie. Au fil des an­nées, il s’est non seule­ment conten­té d’ob­ser­ver le ciel à l’aide de ses té­les­copes, mais il a pous­sé en­core plus loin ses ac­ti­vi­tés. En ef­fet, il s’avère un ré­pu­té as­tro­pho­to­graphe, dont les pho­to­gra­phies à cou­per le souffle de né­bu­leuses, de ga­laxies et d’étoiles sont ap­pré­ciées dans le monde en­tier.

Contac­té cette se­maine en vue de l’éclipse, Yves Trem­blay était en­thou­siaste et fé­brile. Le chas­seur d’éclipse était en pleine pré­pa­ra­tion pour un voyage lié au phé­no­mène. En ef­fet, il as­sis­te­ra au spec- tacle de­puis le Wyo­ming, où l’éclipse se­ra to­tale du­rant 2 min 17 s.

LIEU DE PRÉ­DI­LEC­TION

Pour­quoi avoir choi­si cette des­ti­na­tion en par­ti­cu­lier? « Le Wyo­ming se si­tue dans l’axe du cône d’ombre de l’éclipse. La noir­ceur y se­ra donc op­ti­male. De plus, les chances de voir l’éclipse y sont plus grandes. Il s’agit d’un en­vi­ron­ne­ment dé­ser­tique et se­lon les don­nées mé­téo­ro­lo­giques, les chances de cou­vert nua­geux y sont moindres », ex­plique Yves Trem­blay.

D’ailleurs, un fes­ti­val en­tiè­re­ment dé­dié à l’éclipse au­ra lieu tout près du site où Yves et ses col­lègues ins­tal­le­ront leur équi­pe­ment, dans la ville de Cas­per : le Wyo­ming Eclipse Fes­ti­val. « Beau­coup de mor­dus d’astronomie se sont don­né ren­dez-vous pré­ci­sé­ment à cet en­droit pour l’oc­ca­sion. Ce se­ra gé­nial », lais­set-il en­tendre.

Puisque la Lune et le So­leil se­ront par­fai­te­ment ali­gnés de­puis cet en­droit, il pour­ra ob­ser­ver l’in­croyable phé­no­mène de l’an­neau de feu. En ef­fet, au mo­ment où les deux astres sont ali­gnés, le So­leil créer un an­neau très brillant au­tour de la Lune, puis­qu’il est de di­men­sion plus im­por­tante. Il s’agit d’un mo­ment unique que Yves sou­haite cap­ter en images; à condi­tion que les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques soient fa­vo­rables, bien sûr.

P R É PA R AT I O N

Le pas­sion­né part avec un groupe d’amis, tous équi­pés pour l’as­tro­pho­to­gra­phie. Puisque l’éclipse to­tale ne du­re­ra que 2 min 17 s, ils ont dé­jà tout cho­ré­gra­phié pour maxi­mi­ser leurs chances de cap­ter chaque mo­ment du phé­no­mène. « Nous avons tout pen­sé pour mettre toutes les chances de notre cô­té », ex­plique-t-il.

Bien qu’il soit spé­cia­li­sé dans la pho­to­gra­phie des ob­jets cé­lestes, ce se­ra la pre­mière fois qu’il ten­te­ra de cap­ter une éclipse so­laire to­tale. Il s’agit d’un dé­fi tout par­ti­cu­lier. « L’éclipse pré­sente des dé­fis de taille. La lu­mi­no­si­té se­ra très chan­geante du­rant les dif­fé­rentes phases, et nous de­vrons faire beau­coup d’ajus­te­ments », cal­cule-t-il.

Cha­cun des membres de son groupe vise à cap­ter un élé­ment dif­fé­rent. « Cer­tains pren­dront la cou­ronne so­laire, alors que d’autres sou­haitent cap­ter une érup­tion so­laire au-de­là d’un mont lu­naire. Cha­cun y va de sa propre créa­ti­vi­té. La clé est la pré­pa­ra­tion », dit-il, fé­brile.

PRO­FI­TER DU MO­MENT

Ce qui compte pour Yves Trem­blay, au fi­nal, c’est de vivre plei­ne­ment l’éclipse. « Si les pho­tos fonc­tionnent, tant mieux. Mais je veux d’abord pro­fi­ter du mo­ment pré­sent. C’est quelque chose de fan­tas­tique. Tout le monde de­vrait vivre ça plei­ne­ment une fois dans sa vie. Le fee­ling est élec­tri­sant! », conclut-il.

PHO­TO YVES TREM­BLAY

Pour dé­cou­vrir les in­croyables cli­chés de Yves Trem­blay, ren­dez-vous au www.myas­tro­pho­to.com. Peut-être y ver­ra-t-on des pho­tos d’éclipse so­laire to­tale sous peu?

PHO­TO STÉPHANIE LA­CROIX

Yves Trem­blay, de Vau­dreuil- Do­rion, as­sis­te­ra à l’éclipse so­laire du 21 août de­puis la ville de Cas­per dans le Wyo­ming.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.