Une en­trée re­mar­quée pour Alio­cha

Premiere edition - - Actualité - MYRIAM DELISLE JOUR­NA­LISTE

Né dans une fa­mille d’ar­tistes, Alio­cha a na­tu­rel­le­ment fait son chemin dans le show­bu­si­ness, d’abord en tant qu’ac­teur, puis, plus ré­cem­ment, comme au­teur-com­po­si­teu­rin­ter­prète.

S’il chante de­puis qu’il a dix ans, et a com­men­cé à écrire à 15 ans, le jeune homme de 24 ans vient à peine de faire son en­trée dans le monde de la mu­sique. Il a lan­cé son pre­mier al­bum, Ele­ven songs, en juin der­nier.

Au fil de toutes ces an­nées à écrire, son ré­per­toire a pris de l’am­pleur. L’élé­ment dé­clen­cheur qui l’a pous­sé à en­re­gis­trer a un nom, et c’en est un très connu au Qué­bec : un dé­nom­mé Jean Le­loup. Cette lé­gende de la mu­sique a pris sous son aile le jeune homme qui n’avait alors au­cune ex­pé­rience dans le do­maine.

AU BON EN­DROIT AU BON MO­MENT

Dé­ter­mi­nante pour la car­rière du jeune mu­si­cien, la ren­contre des deux pas­sion­nés de mu­sique s’est avé­rée ano­dine, mais cer­tai­ne­ment pas le fruit du ha­sard. Alio­cha l’avait aper­çu dans un café et l’a ap­pro­ché, lui confiant être un chan­teur lui aus­si. Contre toute at­tente, Jean Le­loup l’a in­vi­té, le soir-même, à le suivre en stu­dio pour y en­re­gis­trer une chan­son. « Pen­dant un mois il m’a fait jouer avec des mu­si­ciens et m’a énor­mé­ment ai­dé », ex­plique ce­lui qui rêve de jouer avec Bob Dy­lan. quelque chose de for­mat­té pour la ra­dio et qui n’al­lait pas être proche de moi. Je trouve que l’al­bum est hon­nête et c’est ce que j’avais en­vie de faire. »

DES AN­NÉES D’EX­PÉ­RIENCE

À la mai­son où il a gran­di dans Ou­tre­mont, avec ses quatre frères, la mu­sique oc­cu­pait une place de choix. « Je jouais de la gui­tare dans ma chambre, mon grand frère Vo­lo­dia jouait de la bat­te­rie au sous-sol, il y avait le pia­no dans le sa­lon... » Ce­la lui a per­mis de de­man­der l’avis de ses fran­gins de temps à autre, des échanges de créa­tion qu’il ché­rit tou­jours. « Et c’est en­core le cas, parce que je suis en tour­née avec Vo­lo­dia, c’est lui qui joue de la bat­te­rie sur mon show. »

Son en­fance ber­cée par les Beatles, Si­mon and Gar­fun­kel ain­si que Rob­bie Williams, son ins­pi­ra­tion pro­vient da­van­tage de Bob Dy­lan et de Por­ti­shead.

Ain­si, Ele­ven songs se veut un amal­game de textes de cette pé­riode char­nière qu’est l’ado­les­cence et l’en­trée dans le monde adulte. « Au fi­nal cet al­bum-là couvre cette pé­riode de 16 à 21 ans qui est un co­ming of age, il y a les pre­miers amours, une cer­taine ré­volte... »

Et ces mer­veilleuses pa­roles sont ren­dues sur des mu­siques tan­tôt folk, tan­tôt rock.

PAU S E D U J E U

Connu pour ses rôles dans l es té­lé­sé­ries Tac­tik, Les jeunes loups, Les Parent et Ya­mas­ka, on a éga­le­ment pu voir Alio­cha Sch­nei­der au grand écran dans La der­nière fugue, de Léa Pool et Le jour­nal d’Au­ré­lie La­flamme, pour ne nom­mer que ces titres.

Le pu­blic de­vra tou­te­fois at­tendre quelques mois avant de re­voir le co­mé­dien à l’écran, puisque ce­lui-ci consacre son temps à ses spec­tacles, qui oc­cupent une grande place dans la ré­cente car­rière mu­si­cale de cet ar­tiste po­ly­va­lent. « J’adore jouer puis je veux conti­nuer à le faire, mais pour le mo­ment, j’ai du re­fu­ser quelques pro­jets qui m’in­té­res­saient pour­tant, mais c’est com­pli­qué avec les ho­raires », conclut le jeune homme aux mul­tiples ta­lents.

PHOT OTHÈ QUE

Alio­cha se­ra en spec­tacle à la Salle Pauline-Ju­lien le 20 oc­tobre et à Vals­pec le 18 jan­vier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.