Parce qu’ils sont tout au­tour de nous

Premiere edition - - Actualité - STÉ­PHANE FOR­TIER JOUR­NA­LISTE

Du 5 au 11 no­vembre, c’est la Se­maine na­tio­nale des proches ai­dants et cette année, le thème est « Parce que les proches ai­dants d’aî­nés sont tout au­tour de nous ».

Au Québec, on compte plus de 1,13 mil­lion de per­sonnes qui as­sument, sou­vent dans l’ombre, le rôle de proche ai­dant d’aî­né (PA A). Nous en connais­sons for­cé­ment, que ce soit un col­lègue, un ami, un voi­sin ou en­core un membre de notre fa­mille. Ils sont tout au­tour de nous et ils posent, cha­cun à leur façon, des gestes qui amé­liorent la qua­li­té de vie des per­sonnes aî­nées dans nos com­mu­nau­tés.

Se­lon L’AP­PUI pour les proches ai­dants d’aî­nés, plu­sieurs per­sonnes sont des proches ai­dants sans qu’ils se consi­dèrent comme tels. « C’est une ques­tion de per­cep­tion. Une per­sonne peut dé­blayer une en­trée rem­plie de neige pour un aî­né sur une base ré­gu­lière, mais ne croit pas pour au­tant qu’elle est une proche ai­dante », fait re­mar­quer So­phie Ca­ron de L’AP­PUI. En 2016, 35 % des adultes du Québec po­saient un geste comme proche ai­dant d’aî­né. Ain­si, en­vi­ron 2,2 mil­lions de per­sonnes au Québec ont ai­dé un proche à se rendre à des ren­dez-vous mé­di­caux, faire l’épi­ce­rie, se dé­pla­cer, rem­plir des pa­piers, ou en­core en pro­di­guant des soins et du sou­tien émo­tif. Plus pré­ci­sé­ment, 24 % des adultes du Québec, soit 1,5 mil­lion de per­sonnes, dé­clarent of­frir au moins une heure d’aide par se­maine.

Un adulte qué­bé­cois sur deux qui pose un geste comme proche ai­dant d’aî­né ne se re­con­naît pas comme tel. Un peu plus du tiers des proches ai­dants d’aî­nés of­frant au moins une heure de soin par se­maine n’ont pas conscience de l’être (en­vi­ron 500 000 per­sonnes). Pour­tant, ils four­nissent de 1 heure à 20 heures ou plus d’aide et de sou­tien par se­maine à un proche de 65 ans ou plus en perte d’au­to­no­mie.

Pas moins de huit or­ga­nismes peuvent sou­te­nir les proches ai­dants dans la ré­gion.

P I È C E S D E T H É ÂT R E

Dans le cadre de la Se­maine na­tio­nale des proches a ida nts, le Gra nd Ras­sem­ble­ment des Aî­nés de Vau­dreuil et Sou­langes (G.R.A.V.E.S.) en par­te­na­riat avec L’AP­PUI aux proches ai­dants, le Par­rai­nage ci­vique de Vau­dreuilSou­langes ain­si que la So­cié­té d’Alz­hei- mer du Su­roît sont heu­reux de vous in­vi­ter à la pré­sen­ta­tion de deux pièces de théâtre.

Comme les places sont li­mi­tées, les per­sonnes i nté­res­sées de­vront com­mu­ni­quer avec Anne Dé­ziel au 450 424-0111, poste 225 pour se pro­cu­rer des billets.

La pièce de théâtre J’suis tou­jours là! se­ra pré­sen­tée par le Théâtre Fleu­ry. Cette pièce se­ra pré­sen­tée le 6 no­vembre pro­chain de 14 h à 15 h 10 au Pont­Châ­teau, 283, che­min du Pont-Châ­teau, Co­teau-du-Lac. C’est gra­tuit.

La pièce de théâtre Pas de va­cances pour les anges se­ra pré­sen­tée par le Théâtre PARMINOU.

C et te pièce se­ra pré­sen­tée le 9 no­vembre pro­chain de 19 h à 20 h au CAM­PUS de la Ci­té-des-Jeunes, Pa­villon A, 400, ave­nue Saint-Charles, Vau­dreuil-Do­rion. Pour s’ins­crire à l’une ou l’autre de ces pièces, veuillez com­mu­ni­quer avec Anne Dé­ziel au 450 424-0111, poste 225.

PHO­TO­THÈQUE

Bien des gens sont des proches ai­dants sans le sa­voir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.