La Mon­naie royale ca­na­dienne dé­voile les pièces de l’ar­tiste Claude Thi­vierge

Premiere edition - - Actualité -

Claude Thi­vierge, ré­sident de Ri­viè­reBeau­dette, vit de son ta­lent d’illus­tra­teur. À son compte de­puis une quin­zaine d’an­nées, il a rou­lé sa bosse à titre de di­rec­teur ar­tis­tique dans dif­fé­rentes boîtes mont­réa­laises à sa sor­tie de l’uni­ver­si­té. Ses études en de­si­gn gra­phique l’ont ame­né à par­ti­ci­per à de nom­breux pro­jets de na­tures va­riées : illus­tra­tions pour le Dic­tion­naire vi­suel, livres jeu­nesse, ca­ri­ca­tures, pu­bli­ci­tés, etc.

Au fil des an­nées, il s’est tou­te­fois for­gé une ré­pu­ta­tion dans son do­maine de pré­di­lec­tion : la pein­ture ani­ma­lière. Cette pas­sion l’a me­né à tra­vailler avec le mi­nis­tère des Fo­rêts, de la Faune et des Parcs du Qué­bec et le Mu­sée ca­na­dien de la na­ture, entre autres. Gra­duel­le­ment, il est de­ve­nu une ré­fé­rence dans ce do­maine.

C’est d’ailleurs cette ré­pu­ta­tion qui a at­ti­ré l’at­ten­tion de la Mon­naie royale ca­na­dienne, l’an der­nier.

UN CON­CEPT

INS­PI­RANT

En ef­fet, au prin­temps 2017, Claude Thi­vierge a été ap­pro­ché par la Mon­naie royale ca­na­dienne. Elle lan­çait un ap­pel d’offres pour une toute nou­velle sé­rie de pièces in­édites fai­sant hon­neur à trois em­blèmes de la na­ture ca­na­dienne, avec une fu­sion de réa­lisme et d’abs­trac­tion géo­mé­trique.

L’ar­tiste a été for­te­ment ins­pi­ré par la pré­misse de créa­tion. « Le con­cept pro­po­sé par la Mon­naie royale ca­na­dienne, de mixer le réa­lisme et le po­ly­gone, m’al­lu­mait beau­coup. Je l’ai ex­ploi­té à ma fa­çon. J’ai fait en sorte que l’ani­mal, dans sa forme géo­mé­trique, se brise et se trans­forme en l’ani­mal réel. J’ai d’abord sou­mis le des­sin du loup, qui a été ac­cep­té. J’ai en­suite fait l’orque et le har­fang des neiges », ex­plique le ta­len­tueux beau­det­tois.

DES PIÈCES UNIQUES

Ces pièces visent tout par­ti­cu­liè­re­ment un pu­blic de col­lec­tion­neurs aver­tis. Elles se­ront dis­po­nibles une à la fois dans les pro­chaines se­maines, en com­men­çant par celle du loup.

« La su­per­po­si­tion des cou­leurs écla­tantes et du re­lief gra­vé donne vie au dé­cor, riche de dé­tails tex­tu­rés qui ajoutent une touche de réa­lisme au mo­tif. La sur­face ar­gen­tée de la pièce trans­pa­raît sur le pe­lage des deux loups, gra­vés avec les mul­tiples formes ca­rac­té­ris­tiques de la faible po­ly­go­ni­sa­tion. Mal­gré les traits nets et les re­bords poin­tus, chaque forme est soi­gneu­se­ment dis­po­sée pour évo­quer les courbes na­tu­relles de la sil­houette fa­mi­lière du loup gris, et les dif­fé­rents types de fi­nis imitent les ef­fets d’ombre et de lu­mière », peut-on lire sur le site de la Mon­naie royale, qui ex­plique du même coup que 6000 exem­plaires de chaque pièce se­ront réa­li­sés.

« J’ai éga­le­ment eu la chance, du­rant ma car­rière, de réa­li­ser des sé­ries de timbres. Le monde des col­lec­tion­neurs est vrai­ment spé­cial. C’est par­ti­cu­lier de pen­ser que des ama­teurs conservent mes oeuvres au sein d’une col­lec­tion. Ça me rend fier de pen­ser qu’à ma fa­çon, je laisse une marque dans l’his­toire ca­na­dienne », ex­prime-t-il.

L’ar­tiste de Ri­vière-Beau­dette était ra­vi de par­ta­ger sur sa page Fa­ce­book le 6 mars que les pièces étaient en­fin dé­voi­lées. Tou­te­fois, il n’a pas eu la chance de les voir en per­sonne. « On dit sou­vent qu’une pho­to ne rend pas jus­tice à une oeuvre; qu’elle est tou­jours plus belle en vrai. Je suis content parce que dé­jà, je trouve qu’en pho­to, les pièces rendent jus­tice à mes oeuvres. Les cou­leurs sont belles. J’ai très hâte

de les voir », dit-il.

Un ar­tiste de Ri­vière-Beau­dette a réa­li­sé une sé­rie de trois pièces à ti­rage li­mi­té pour la Mon­naie royale ca­na­dienne.

AUTRES PRO­JETS

Le sym­pa­thique ar­tiste est tou­jours oc­cu­pé, et l’an­née 2018 ne fe­ra pas ex­cep­tion pour lui.

Jus­qu’au 31 mai, le tout nou­veau mu­sée Ani­ma­lium du Mont-Trem­blant pro­pose dans sa ga­le­rie d’art une ex­po­si­tion des oeuvres de Claude Thi­vierge. Ce mu­sée pro­pose aux vi­si­teurs une in­cur­sion dans le monde ani­mal avec plus de 250 spé­ci­mens en ex­po­si­tion. Une belle ac­ti­vi­té à faire en fa­mille.

De plus, l’ar­tiste de Ri­vière-Beau­dette agi­ra à titre de pré­sident d’hon­neur pour le Fes­ti­val des arts de Val­ley­field, les 4 et 5 août pro­chain.

Pour dé­cou­vrir le ta­lent de Claude Thi­vierge et en ap­prendre da­van­tage sur son par­cours, vi­si­tez le www.clau­de­thi­vierge.com. S.L.

L’ar­tiste de Ri­vière-Beau­dette Claude Thi­vierge Art avait de grandes nou­velles le 13 mars : la sé­rie de pièces qu’il a créé pour la Mon­naie royale ca­na­dienne a été dé­voi­lée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.