Cinq rai­sons de vi­si­ter votre mé­ca­ni­cien ce prin­temps

Premiere edition - - Actualité -

Vous n’avez pas en­core pris ren­dez-vous pour une ins­pec­tion prin­ta­nière? Voi­ci cinq bonnes rai­sons de le faire:

1. Pour amé­lio­rer votre confort. Les condi­tions rou­tières dif­fi­ciles en hi­ver peuvent af­fec­ter votre voi­ture de di­verses ma­nières. Par exemple, le pa­ral­lé­lisme des roues pour­rait être dé­ré­glé, ren­dant ain­si votre ex­pé­rience de conduite moins agréable.

2. Pour rou­ler en toute sé­cu­ri­té. Les abra­sifs épan­dus sur nos routes du­rant l’hi­ver fa­vo­risent l’ap­pa­ri­tion de la cor­ro­sion, no­tam­ment au ni­veau des freins. Pro­fi­tez donc du chan­ge­ment de pneus pour faire ef­fec­tuer une ins­pec­tion pré­ven­tive qui as­su­re­ra votre sé­cu­ri­té.

3. Pour faire du­rer votre vé­hi­cule La sai­son froide peut en­dom­ma­ger les pièces si­tuées sous votre voi­ture et ré­duire l’ef­fi­ca­ci­té des ad­di­tifs de l’huile à mo­teur. Ce n’est pas un se­cret : un en­tre­tien ré­gu­lier est la meilleure fa­çon de maxi­mi­ser la du­rée de vie d’un vé­hi­cule! 4. Pour réaliser des éco­no­mies. Une ins­pec­tion prin­ta­nière per­met de pré­ve­nir d’éven­tuels bris ain­si que de dé­ce­ler et de cor­ri­ger les pro­blèmes mi­neurs avant qu’ils ne s’ag­gravent… et n’en­traînent du coup de (très) coû­teuses ré­pa­ra­tions!

5. Pour pro­té­ger l’en­vi­ron­ne­ment. Pres­sion des pneus in­suf­fi­sante, ni­veau d’huile trop bas, filtres en­cras­sés, cli­ma­ti­seur dé­fec­tueux… une voi­ture mal en­tre­te­nue consomme plus d’es­sence, ce qui nuit à la fois à l’en­vi­ron­ne­ment et à votre por­te­feuille!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.