C’est la pre­mière im­pres­sion qui compte

Premiere edition - - Actualité -

Lorsque les pas­sants cir­culent sur votre rue, que voient-ils? La fa­çade, les portes et les fe­nêtres, le re­vê­te­ment, l’en­trée, le ter­rain et les plates-bandes qui com­posent votre pro­prié­té.

Ces élé­ments doivent être main­te­nus en bon état pour lais­ser une im­pres­sion fa­vo­rable. Pro­fi­tez du prin­temps pour faire les tâches d’en­tre­tien qui s’imposent.

INS­PEC­TION DE LA MAI­SON

Com­men­cez par ins­pec­ter votre mai­son. Est-ce que l’hiver a cau­sé des dom­mages à votre ré­si­dence? Ré­pa­rez tout ce qui doit l’être sans tar­der. Por­tez une at­ten­tion par­ti­cu­lière à la toi­ture et aux gout­tières. Faites le tour des fon­da­tions, col­ma­tez les fis­sures. Vé­ri­fiez les es­ca­liers et les rampes, sé­cu­ri­sez-les au be­soin. Ra­mas­sez les branches et les feuilles mortes, ba­layez la cour et le trot­toir qui mène au bal­con, net­toyez le jar­din. Lors d’une jour­née nua­geuse, la­vez vos fe­nêtres (vitres et ca­drages); pre­nez le temps de rem­pla­cer les grillages-mous­ti­quaires en­dom­ma­gés.

EN­TRE­TIEN

L’en­tre­tien de votre mai­son ne sau­rait être com­plet sans le net­toyage du re­vê­te­ment ex­té­rieur. Les professionnels re­com­mandent la mé­thode douce plu­tôt que le la­vage à pres­sion. Un sa­von non abra­sif, une brosse, l’eau du boyau d’ar­ro­sage et hop. Votre mai­son brille­ra de pro­pre­té. En­fin, presque... Il fau­dra aus­si pen­ser à re­peindre les boi­se­ries pour ob­te­nir le nec plus ul­tra! En fait, si la pein­ture ex­té­rieure peut amé­lio­rer ra­di­ca­le­ment l’ap­pa­rence de votre mai­son, elle peut en outre la pro­té­ger des in­sectes et des in­tem­pé­ries.

Vous vou­lez vendre? À plus forte rai­son, l’en­tre­tien ex­té­rieur de votre mai­son doit faire par­tie de vos prio­ri­tés. Car n’ou­bliez pas que pour un ache­teur, la pre­mière im­pres­sion est sou­vent la meilleure. H.C.

Ac­cueillir vos in­vi­tés par la grande porte... qui est toute dé­la­brée? Ja­mais! Pour être ac­cueillante, la porte d’en­trée de votre mai­son doit être im­pec­cable. En plus d’être es­thé­tique, as­su­rez-vous que cette porte vous pro­tège des cou­rants d’air et des vi­si­teurs im­por­tuns.

Les fe­nêtres jouent un rôle ma­jeur dans l’ap­pa­rence de votre mai­son; c’est par elles que la lu­mière entre dans votre de­meure et que vous pou­vez res­pi­rer de l’air frais. À par­tir du mo­ment où les fe­nêtres de votre mai­son ne jouent plus leur rôle à la per­fec­tion ou lors­qu’elles gé­nèrent d’im­por­tantes pertes de cha­leur du­rant l’hiver, mieux vaut les chan­ger.

Un toit qui a be­soin de ré­no­va­tion équi­vaut à coup sûr à une baisse de la va­leur mar­chande de votre pro­prié­té. Qui plus est, un toit qui laisse s’in­fil­trer l’eau peut en­traî­ner des moi­sis­sures no­cives pour la san­té. Dès que vous ob­ser­vez un pro­blème du cô­té de la toi­ture, il faut y voir sans tar­der.

Sa­viez-vous que des gout­tières en mau­vais état ex­posent votre ré­si­dence à de graves dom­mages? Lorsque les gout­tières ne rem­plissent pas leurs fonc­tions, vous pou­vez vous re­trou­ver avec de l’eau qui pé­nètre par le toit ou par les fon­da­tions. Même le re­vê­te­ment ex­té­rieur peut être dé­té­rio­ré à cause d’une gout­tière abî­mée. Voi­là une com­po­sante à ré­no­ver, sans hé­si­ter. H.C.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.