Der­nière édi­tion

Premiere edition - - Actualité - STÉ­PHA­NIE LA­CROIX

Après 32 ans de ser­vice à la com­mu­nau­té, le jour­nal Pre­mière Édi­tion tire sa ré­vé­rence. L’ou­til de pro­mo­tion des en­tre­prises et des or­ga­nismes et la ré­fé­rence en terme d’ac­tua­li­té lo­cale en­tame un nou­veau cha­pitre de son his­toire, au sein de la grande fa­mille VI­VA. La fin de sa pu­bli­ca­tion s’ins­crit dans les grandes trans­for­ma­tions de votre mé­dia lo­cal, pour mieux re­flé­ter la réa­li­té ré­gio­nale, comme l’avaient sou­hai­té ses fon­da­teurs.

« Lan­cer un nou­veau jour­nal, c’est éga­le­ment ap­por­ter un grand soin à son conte­nu, à la di­ver­si­té de l’in­for­ma­tion qu’il vé­hi­cule et à sa qua­li­té. C’est le dé­fi que nous nous pro­po­sons de re­le­ver avec vous. Un dé­fi à la me­sure d’une com­mu­nau­té elle-même en pleine ex­pan­sion. Gran­dis­sons en­semble! »

Le di­rec­teur de l’in­for­ma­tion Pa­trick Mar­ti­net, et la di­rec­trice gé­né­rale et pro­prié­taire An­gèle Mar­coux-Pré­vost, ont écrit ce com­men­taire à la Une du tout pre­mier exem­plaire de Pre­mière Édi­tion, dis­tri­bué pour la pre­mière fois le 24 août 1986, à 23 000 exem­plaires.

Plus de 30 ans plus tard, une chose est cer­taine, la com­mu­nau­té de Vau­dreuilSou­langes et l’heb­do­ma­daire Pre­mière Édi­tion ont ef­fec­ti­ve­ment gran­di côte à côte. Pour l’un comme pour l’autre, de nom­breux chan­ge­ments ont ponc­tué les an­nées qui al­laient suivre.

« Pre­mière Édi­tion ne veut pas seule­ment se conten­ter d’être le mi­roir de ces chan­ge­ments, mais aus­si un ou­til à son ser­vice, prêt à s’en­ga­ger au­près de tous les in­ter­ve­nants qui ont à coeur le dé­ve­lop­pe­ment ré­gio­nal har­mo­nieux », lit-on éga­le­ment dans l’édi­to­rial de 1986.

Ce tout pre­mier exem­plaire de 1re Édi­tion du Sud-Ouest, comme on l’ap­pe­lait à l’époque, al­lait être le pre­mier d’une longue sé­rie de jour­naux à l’image de sa com­mu­nau­té.

UN HEB­DO QUI A PRIS SA PLACE

Lors de sa créa­tion, le jour­nal Pre­mière Édi­tion était un com­pé­ti­teur de deux jour­naux dé­jà bien en­ra­ci­nés dans la ré­gion : le jour­nal L’Écho, dis­tri­bué le mar­di, et le jour­nal L’Étoile, dis­tri­bué à l’époque le jeu­di.

Conseiller aux ventes à L’Étoile en 1986, Marc Bé­lan­ger se sou­vient très bien de cette époque d’ef­fer­ves­cence. « Quand Pre­mière Édi­tion a été lan­cé, ça a fait des vagues dans le mar­ché! Il y avait dé­jà L’Écho et L’Étoile. Ça n’a donc pas été fa­cile pour l’équipe de Pre­mière Édi­tion de se tailler une place. Mais ça a été pos­sible grâce au tra­vail achar­né d’An­gèle Mar­couxP­ré­vost », ex­plique-t-il.

« Lors­qu’un mé­dia se trans­forme, on peut le voir comme la fin d’un cha­pitre. Mais il s’agit sur­tout d’une évo­lu­tion ins­pi­rée de la vo­lon­té de mieux se po­si­tion­ner pour toujours mieux ser­vir nos clients et nos lecteurs », ajoute-t-il.

UNE HIS­TOIRE DE SUC­CÈS

Au fil des an­nées, Pre­mière Édi­tion a ga­gné le coeur des an­non­ceurs et des lecteurs. De 23 000 co­pies en 1986, il a conti­nuel­le­ment aug­men­té son ti­rage pour dé­pas­ser la barre des 61 000 exem­plaires heb­do­ma­daires.

Il a éga­le­ment rayon­né sur la scène pro­vin­ciale, dé­cro­chant près d’une tren­taine de prix au cours de son his­toire.

PHO­TO VI­VA MÉ­DIA

Le conte­nu et la si­gna­ture vi­suelle du jour­nal Pre­mière Édi­tion ont évo­lué au fil des an­nées. Ces édi­tions datent de 2018, 2012 et 1996.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.