Ou­vert sur le monde

Prestige - - Affaires Éducation - Par Fré­dé­rick Ma­son

Pour­quoi se conten­ter d’une salle de classe quand on peut s’of­frir la pla­nète comme lieu d’ap­pren­tis­sage et de dé­cou­verte ? Voi­là une ques­tion à la­quelle a trou­vé ré­ponse l’Aca­dé­mie Saint-Louis.

Re­con­nu pour son ou­ver­ture sur le monde, l’éta­blis­se­ment d’en­sei­gne­ment pri­vé pro­pose à ses élèves du se­con­daire des

à la fois sti­mu­lants et en­ri­chis­sants; de quoi leur per­mettre de dé­ployer toutes grandes leurs ailes afin de conqué­rir de vastes terres de sa­voir.

Qu’ils soient ou les pé­riples pro­po­sés font rê­ver. La France, l’Es­pagne, le Cos­ta Ri­ca et les États-Unis ne sont que quelques-uns des pays vi­si­tés, étant à la fois por­teurs d’his­toire et riches de di­ver­si­té. « Les voyages sco­laires sont bien an­crés dans la tra­di­tion de notre école, men­tionne la di­rec­trice gé­né­rale de l’Aca­dé­mie Saint-Louis, Mi­reille Guay. S’ils ont pour but pre­mier la dé­cou­verte, ces der­niers fa­vo­risent la créa­tion de liens entre les élèves, mais aus­si avec les gens des com­mu­nau­tés vi­si­tées. Les ap­ports po­si­tifs, à la fois per­son­nels et aca­dé­miques, sont nom­breux. »

Voyage sco­laire au Cos­ta Ri­ca avec l’Aca­dé­mie Saint-Louis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.