Cli­nique de pa­ro­don­tie et d’implantologie Le­bour­gneuf

Prestige - - Affaires Profil Spécial -

Constam­ment en contact avec des dentistes qui leur en­voient dif­fé­rents cas, les Drs An­drew Za­kr­zews­ki et Ya­nik Rous­sy se plaisent à par­ler d’un tra­vail de col­la­bo­ra­tion avec eux. Fort d’une for­ma­tion spé­cia­li­sée en pa­ro­don­tie, ils ne visent rien de moins qu’à op­ti­mi­ser les ré­sul­tats de trai­te­ments chez leurs pa­tients.

La pa­ro­don­tie se consacre à la pré­ven­tion, au diag­nos­tic et au trai­te­ment des af­fec­tions at­tei­gnant les tis­sus qui sup­portent les dents, soit la gen­cive et l’os ad­ja­cent (ap­pe­lé le pa­ro­donte). Spé­cia­li­té as­so­ciée à la mé­de­cine den­taire, la dis­ci­pline en­globe les chi­rur­gies gin­gi­vales es­thé­tiques, les greffes de gen­cive et d’os, de même que la pose des im­plants den­taires.

Pro­fes­sion­nel ré­pu­té dans son do­maine, le Dr An­drew Za­kr­zews­ki confirme d’em­blée que les ma­la­dies pa­ro­don­tales peuvent de­meu­rer long­temps sans dou­leur. Lors­qu’elles sont dé­ce­lées au stade pré­li­mi­naire, le trai­te­ment se ré­sume à un net­toyage en pro­fon­deur sous anes­thé­sie lo­cale (phase non chi­rur­gi­cale). Si la si­tua­tion pré­sente une at­teinte plus avan­cée, le pa­ro­don­tiste peut être ame­né à de­voir sou­le­ver la gen­cive pour cu­re­ter la ra­cine (phase chi­rur­gi­cale). Dans le cas où il y au­rait dé­té­rio­ra­tion au point de cau­ser la perte d’une dent, il conseille alors des so­lu­tions de rem­pla­ce­ment, par exemple la pose d’un im­plant den­taire.

« Le pa­tient doit tou­jours faire preuve de pru­dence lors­qu’il est ques­tion de pro­fes­sion­nels qui se disent spé­cia­listes en implantologie. Cette der­nière n’est pas re­con­nue en tant que la spé­cia­li­té par l’Ordre des dentistes du Qué­bec. Dans les faits, il n’y a que les dentistes spé­cia­listes en pa­ro­don­tie et en chi­rur­gie buc­cale et maxil­lo-fa­ciale qui re­çoivent la for­ma­tion uni­ver­si­taire com­plète pour la mise en place dans la mâ­choire des im­plants den­taires. »

Les ma­la­dies des gen­cives touchent en­vi­ron 50 % de la po­pu­la­tion et re­pré­sentent la cause la plus fré­quente de perte de dents chez les adultes. Au su­jet du dé­chaus­se­ment des dents, il faut sa­voir que, con­trai­re­ment à une idée ré­pan­due qui veut qu’il n’y ait rien à faire, la greffe de gen­cive per­met de cor­ri­ger cette af­fec­tion. (J. M.)

Trai­te­ment des ma­la­dies des gen­cives –chi­rur­gie des im­plants den­taires –grefe des gen­cives et d’os –chi­rur­gies gin­gi­vales es­thé­tiques .

Dr An­drew Za­kr­zews­ki et Dr Ya­nik Rous­sy Cli­nique de pa­ro­don­tie et d’implantologie Le­bour­gneuf 1300, bou­le­vard Le­bour­gneuf, bu­reau 230, Qué­bec Té­lé­phone : 418 626-7276 Cour­riel : re­cep­tionc­pl@ya­hoo.ca Site Web : pa­roim­plants­que­bec.com

Dr An­drew Za­kr­zews­ki

et Dr Ya­nik Rous­sy

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.