La bonne Choi­sir sur­face

Comp­toir de

Prestige - - Plaisir spécial rénds -

Pierre na­tu­relle ou pro­duit ma­nu­fac­tu­ré ? Quand vient le temps de choi­sir une sur­face de comp­toir, il est sou­vent dif­fi­cile de s’y re­trou­ver. Voi­ci quelques conseils pour vous ai­der dans votre prise de dé­ci­sion.

Sou­vent sé­lec­tion­né pour sa no­blesse ita­lienne et la riche

tex­ture de sa pierre na­tu­relle, le marbre est ce­pen­dant moins re­com­man­dé dans la cui­sine en rai­son des ali­ments

co­lo­rés et des pro­duits acides qui s’y re­trouvent. Une simple tranche de citron aban­don­née sur le comp­toir peut le dé­po­lir, alors que le vin rouge peut le ta­cher de fa­çon

per­ma­nente. Néan­moins, bien que le marbre soit plus ap­pro­prié dans la salle de bains, il n’est certes pas interdit dans la cui­sine… Si l'on prend un mi­ni­mum de pré­cau­tions pour évi­ter de l’abî­mer, le marbre a le pou­voir de mettre en

va­leur n’im­porte quelle pièce de la mai­son ! De plus en plus en vogue, voire gla­mour, les cui­sines ex­té­rieures per­mettent de pro­fi­ter plei­ne­ment de l’été. Il faut tou­te­fois sa­voir que tous les pro­duits ne sont pas re­com­man­dés pour ce type de projet.

Re­com­man­dé : Le gra­nit. Il ne ter­ni­ra pas avec les chan­ge­ments de sai­son et sa cou­leur res­te­ra belle mal­gré les rayons du soleil. Il est aus­si très ré­sis­tant au « gel-dé­gel ».

Re­com­man­dé : Le Dek­ton. Tout comme le gra­nit, cette sur­face ul­tra­com­pacte ré­siste aux in­tem­pé­ries de la nature ain­si qu’aux rayons du soleil. Sa cou­leur se for­mant par la com­pres­sion des ma­té­riaux, elle ne perd ja­mais son éclat.

À évi­ter : La sur­face so­lide. Com­po­sée d’acry­lique, elle ne pour­ra ré­sis­ter à la froi­deur de nos hi­vers qué­bé­cois.

Du gra­nit pour une sur­face ex­té­rieure

Photos : Gra­cieu­se­té de Sum­mum Gra­nit

Comp­toirs et plan­cher en marbre

Chronique de Vir­gi­nie Ber­nier, Sum­mum Gra­nit

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.