Éditorial

Prestige - - Éditorial - Ma­rie-Jo­sée Tur­cotte Édi­trice

Ça y est ! Dans quelques se­maines au­ra lieu le grand jour ! Ce­la fait bien un an que j’en parle, que je co­gite sur dif­fé­rentes idées avec mon équipe, que je mul­ti­plie les ren­contres, les né­go­cia­tions, les as­so­cia­tions. Bref : un an que je me pré­pare à cet évé­ne­ment his­to­rique, ani­mée par un en­thou­siasme dé­bor­dant, mais éga­le­ment as­saillie par quelques idées an­gois­santes ré­cur­rentes, dont cer­taines me ré­veillent au beau mi­lieu de la nuit, au son ir­ri­tant de mon cer­veau qui tourne comme un ham­ster dans sa pe­tite roue au fond de sa cage. Vais-je avoir as­sez de temps de­vant moi ? Est-ce que j’ou­blie des dé­tails im­por­tants ? Est-ce que les lec­teurs et les lectrices vont ai­mer… ?

Votre opi­nion compte beau­coup, vous sa­vez. Chaque fois que je pré­pare le conte­nu ré­dac­tion­nel d’un magazine, je me de­mande tou­jours si les su­jets abor­dés sau­ront vous in­ter­pel­ler. Eh bien, c’est en­core plus vrai dans ce cas-ci. Pour quelle rai­son ? Tout sim­ple­ment parce que le pro­chain magazine que vous re­ce­vrez se­ra une édition ul­tras­pé­ciale 20e an­ni­ver­saire ! Cette édition sor­ti­ra com­plè­te­ment des sen­tiers bat­tus. Je n’en dis pas plus pour le mo­ment; ce se­rait gâ­cher la sur­prise qui, je l’es­père, vous se­ra agréable… et non dé­ce­vante. Tout ce que je peux vous dire, c’est que l’équipe du magazine PRES­TIGE et ses nom­breux com­plices tra­vaillent très très fort de­puis plu­sieurs mois afin de li­vrer un « pro­duit » à la hau­teur des at­tentes, un pro­duit qui se­ra digne de notre image de marque et per­met­tra de réa­li­ser tout le che­min par­cou­ru de­puis 20 ans.

Sans vous vendre au­cun « punch », je peux vous as­su­rer que

PRES­TIGE a connu toute une évo­lu­tion au fil de ces deux dé­cen­nies ! Vingt ans, ce n’est pas si loin quand on y pense, et pour­tant… Le monde de l’édition s’est trans­for­mé à la vi­tesse grand V grâce (ou à cause) de la tech­no­lo­gie. Elle est bien loin, l’époque où je de­vais co­pier mes textes sur une dis­quette, en­voyer celle-ci à mon cor­rec­teur par un ser­vice de cour­sier et at­tendre le re­tour du travail exé­cu­té sur cette même dis­quette… Le gra­phisme et les mé­thodes d’im­pres­sion se sont bien trans­for­més aus­si… Dieu mer­ci ! En par­cou­rant les pre­miers nu­mé­ros du magazine, je me sen­tais un peu comme lorsque je feuillette des al­bums de pho­tos et que je tombe sur de vieilles images de moi à la fin de mon se­con­daire… Ouf. C’est tout ce que j’ai à dire…

En at­ten­dant que vous puis­siez ad­mi­rer le fruit de notre travail, je vous in­vite, bien sûr, à dé­vo­rer l’édition avril 2016, la­quelle clôt à mer­veille notre vo­lume 20 !

Bon prin­temps !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.